Budget: un "kern" confie aux experts le soin de poursuivre l'analyse des chiffres

15/07/18 à 20:03 - Mise à jour à 16/07/18 à 14:58

Source: Belga

Un nouveau comité ministériel restreint s'est réuni dimanche matin pour poursuivre les travaux en vue de la confection du budget 2019, le dernier de la législature, et qui a confié l'analyse des chiffres à des groupes de travail, a-t-on indiqué de sources concordantes.

Budget: un "kern" confie aux experts le soin de poursuivre l'analyse des chiffres

© Belga

Les principaux ministres du gouvernement se sont retrouvés dans une ambiance qualifiée de "bonne" et de "studieuse", a indiqué l'un des participants à l'agence Belga, alors que le comité de monitoring a évalué à 2,6 milliards d'euros l'effort à produire, à politique inchangée, pour inscrire l'exercice dans la trajectoire communiquée à la Commission européenne. L'objectif de retour à l'équilibre, promis pour 2018, a été reporté dans un premier temps à 2019 puis à 2020.

L'objectif du gouvernement est d'"aller le plus loin possible" dans la recherche d'un accord budgétaire d'ici la fin du mois de juillet, quitte à poursuivre les travaux à la rentrée, afin de boucler les travaux avant la véritable échéance - la rentrée parlementaire de début octobre et la remise de l'ébauche du budget 2019 à la Commission européenne, à la mi-octobre, au lendemain des élections communales, a indiqué l'une de ces sources.

Les groupes de travail poursuivront le travail lundi, a indiqué une autre source. Le gouvernement devra cette fois encore tenir compte des exigences formulées à de nombreuses reprises par le président américain Donald Trump - qui les a répétées avec force jeudi, lors d'un sommet des chefs d'Etat et de gouvernement des 29 pays de l'Otan - d'augmenter les dépenses de défense.

En savoir plus sur:

Nos partenaires