Budget, il est presque trop tard

21/11/11 à 10:44 - Mise à jour à 10:44

Source: Trends-Tendances

La recherche des milliards d'euros prend plus de temps que prévu. Les partis qui formeront le futur gouvernement n'en finissent pas de discuter sur le budget et le bras de fer continue.

Budget, il est presque trop tard

© BELGA

L'ennui, c'est que le budget devrait être déposé impérativement dans les prochains jours pour être adopté avant le 31 décembre. "N'oublions pas qu'il doit encore être voté par la Chambre, où il doit passer en commission des Finances, rappelle Giuseppe Pagano, professeur de Finances publiques à l'Université de Mons. Cela ne va pas se régler en quelques heures. Il sera vite trop tard."

Chaque jour qui passe rapproche la perspective de passer au régime des douzièmes provisoires : l'Etat verrait son budget 2011 répété à l'identique, mois après mois, en 2012, avec un inconvénient majeur : il serait en infraction par rapport au traité européen sur le déficit excessif. Le pays doit en effet présenter un budget 2012 en dessous de la limite des 3 % de PIB, ce qui n'était pas le cas pour celui de 2011. Il pourrait se voir infliger une amende, si le Conseil des ministres européens -présidé par Herman Van Rompuy- votait la décision.

L'effort à faire est considérable : 11,3 milliards d'euros, dont 6,3 difficiles à trouver. "Le grand nombre de partis autour de la table ne simplifie rien", analyse Giuseppe Pagano. Au moins ce sera un bon entraînement, "car l'an prochain, il faudra chercher 4 milliards d'euros de plus, puisque le déficit doit reculer d'un pour cent par an, pour arriver à zéro en 2015 !"

ROBERT VAN APELDOORN

Nos partenaires