Bruxelles: sans refinancement, on va dans le mur

15/04/10 à 17:21 - Mise à jour à 17:21

Source: Trends-Tendances

La ministre bruxellois Ecolo, Evelyne Huytebroeck, a également souligné jeudi après-midi l'importance d'un refinancement de la Région bruxelloise. Elle appuye ainsi les déclarations du ministre-président Charles Picqué.

Bruxelles: sans refinancement, on va dans le mur

© Belga

La ministre bruxellois Ecolo, Evelyne Huytebroeck, a également souligné jeudi après-midi l'importance d'un refinancement de la Région bruxelloise. Elle appuye ainsi les déclarations du ministre-président Charles Picqué.

"S'il n'y a pas un refinancement de la Région, nous allons droit dans le mur", a commenté la ministre en insistant sur l'importance des politiques sociales à mener dans la capitale comme la lutte contre la pauvreté, la politique des handicapées dépendant de la COCOF, la politique des quartiers pour assurer une ville accueillante et sûre....

Elle a rappelé que tous les partis de la majorité soutenaient l'idée d'un refinancement qui a d'ailleurs été repris dans la note Octopus du gouvernement flamand. "Ce n'est pas une revendication francophone pour mener une politique en faveur des francophones. C'est pour mener une politique en faveur de tous: francophones, flamands, européens et tout ceux qui travaillent à Bruxelles", a-t-elle ajouté.

A la question de savoir si pour elle le refinancement pouvait venir en compensation de la scission, Mme Huytebroeck a lancé: "on n'en est pas là. Moi je veux seulement dire qu'il faut que le refinancement soit aussi sur la table. On est étranglé. S'il n'y a pas de refinancement dans le paquet qui est maintenant en discussion, on ne peut plus tenir".

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires