BCE: "impossible de restructurer la dette grecque"

06/10/12 à 09:36 - Mise à jour à 09:36

Source: Trends-Tendances

La BCE a répété qu'une restructuration de la dette grecque qu'elle détient lui était légalement impossible, selon des déclarations de Jörg Asmussen, membre du directoire au journal Bild am Sonntag à paraître dimanche.

BCE:  "impossible de restructurer la dette grecque"

© Reuters

"Nous ne pouvons ni prolonger les délais (d'émission des titres grecs) ni baisser les taux d'intérêt. L'un et l'autre reviendraient à effacer une partie de la dette (d'Athènes) et seraient un financement direct de l'Etat grec. La BCE n'en a pas le droit légalement", a déclaré Asmussen au journal dominical.

Le haut responsable de la Banque centrale européenne, qui avait déjà tenu des propos semblables fin septembre, a également rappelé que l'obtention de la prochaine tranche du dernier plan de sauvetage d'Athènes, qui doit être versée en novembre, ne se ferait pas "sans efforts".

Le gouvernement d'Antonis Samaras est en effet toujours dans l'attente du rapport de la troïka (UE, FMI et BCE), qui se traduira ou non par cette nouvelle tranche d'aides à Athènes.

Asmussen avait notamment déclaré au journal Die Welt qu'une restructuration aux dépens de la BCE n'était "pas envisageable", renvoyant un éventuel besoin de financement supplémentaire de la Grèce aux membres de la zone euro.

Il s'est dit par ailleurs "clairement" pour le maintien d'Athènes dans la zone euro rappelant toutefois que "la clé était dans les mains de l'Etat grec".

"La condition au versement de la prochaine tranche à la Grèce est de combler le déficit budgétaire pour 2013-2014 et la mise en oeuvre de vastes réformes structurelles", a-t-il insisté.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires