Barroso et Van Rompuy demandent des efforts aux membres du G20

30/10/11 à 16:17 - Mise à jour à 16:17

Source: Trends-Tendances

Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso ont adressé une lettre conjointe à leurs partenaires du G20 pour leur demander d'ajouter leurs efforts à ceux décidés par les Européens face à la crise.

Barroso et Van Rompuy demandent des efforts aux membres du G20

© EPA

La lettre résume et explique les décisions prises lors du sommet européen de mercredi, à l'approche du sommet des 20 puissances industrialisées et émergentes des 3 et 4 novembre à Cannes, dans le sud de la France, indique la Commission dimanche dans un communiqué.

"Nous allons mettre en oeuvre ces mesures de manière rigoureuse et en temps utile, et nous sommes certains qu'elles contribueront à une résolution rapide de la crise. Cependant, le fait que nous, Européens, remplissions notre rôle ne suffira pas à assurer une reprise mondiale et une croissance équilibrée", écrivent-ils.

"Il demeure nécessaire que l'ensemble des partenaires du G20 agissent de façon conjointe dans un esprit de responsabilité commune et un objectif commun", ajoutent-ils, soulignant que l'objectif de l'Union européenne lors de la réunion de Cannes sera de "contribuer à rétablir la confiance au niveau mondial, soutenir une croissance durable et la création d'emploi, et maintenir la stabilité financière".

Les Européens, pressés par leurs partenaires d'accélérer le mouvement pour résoudre la crise de la dette, tenaient à arriver à Cannes avec des mesures sur la table.

Le sommet de mercredi a débouché sur un nouveau plan d'aide à la Grèce de 230 milliards d'euros au total - dont 100 millions sous forme d'annulations de créances de la part des banques - et la démultiplication de la force de frappe du Fonds de sauvetage de la zone euro, le FESF, à 1.000 milliards d'euros, auquel des pays émergents comme la Chine ou le Brésil pourraient participer.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires