Avec le plan d'action PME, le gouvernement wallon est à la moitié de ses 12 travaux

04/06/15 à 15:20 - Mise à jour à 15:20

Source: Belga

En lançant jeudi les grands axes de son plan d'action 2015-2019 pour les petites et moyennes entreprises (PME), le gouvernement wallon est parvenu à la moitié des 12 travaux qu'il s'était promis d'engager avant la fin de l'année pour l'économie régionale.

Avec le plan d'action PME, le gouvernement wallon est à la moitié de ses 12 travaux

© Belga

Le lancement du "Small Business Act" (SBA) wallon deuxième mouture - après celui lancé par le ministre de l'Économie Jean-Claude Marcourt en 2011 - intervient en effet après la fusion des agences économiques (ASE-AST), la réforme des aides à l'investissement, celle de la recherche, la décision sur les fonds européens FEDER et le lancement la semaine dernière du Plan Marshall 4.0.

Avant la fin de l'année, le ministre Marcourt espère encore réformer les aides à l'exportation, le paysage de l'Agence pour l'entreprise et l'innovation (AEI), le portefeuille aides aux PME, ainsi que boucler le contrat de gestion de l'AEI, le plan numérique et Creative Wallonia.

Le fil conducteur du Small Business Act wallon est la simplification administrative: un guichet unique est programmé d'ici 2019 pour faciliter les rapports entre les entreprises et l'administration (informations pertinentes, services accessibles, introduction et suivi des demandes de soutien, etc).

Il s'agira aussi de détecter et soutenir les entreprises en herbe (les "champions cachés", selon le ministre-président wallon Paul Magnette, les "Belles au bois dormant", selon M. Marcourt), ou à rassembler les acteurs de l'enseignement, de l'emploi et de la formation pour soutenir l'éducation entrepreneuriale.

Une attention particulière est portée au financement de la croissance des entreprises, en concertation avec le secteur bancaire. M. Marcourt a par ailleurs annoncé une proposition fin juin de prêt citoyen aux entreprises, à la manière du "win-win lening" en Flandre.

Des moyens seront dégagés pour la création d'entreprises par les étudiants, l'entrepreneuriat féminin, les dispositifs de parrainage et d'incubateurs. Internationalisation et innovation sont privilégiés.

Au total, un milliard d'euros sont mobilisés, provenant des fonds européens (FEDER, FSE), du Plan Marshall 4.0, des outils financiers et de l'AEI.

La présentation de ce jeudi ne porte que sur les grands axes. L'ajustement des mesures sera décidé en partenariat avec les entreprises, invitées à participer dès ce mois de juin à une plate-forme web d'échanges permanents qui débouchera en novembre sur un "Parlement des PME". Au terme de ce processus participatif, le gouvernement pourra alors approuver la feuille de route du SBA 2015-2019.

Le "Small Business Act" wallon est la déclinaison régionale des recommandations du "Small Business Act pour l'Europe" de 2008, initié par la Commission européenne par référence au plan homonyme lancé en 1953 par les USA pour booster leurs PME.

En savoir plus sur:

Nos partenaires