André Antoine veut la tête de Didier Bellens

08/11/13 à 11:07 - Mise à jour à 11:07

Source: Trends-Tendances

Pour le ministre wallon André Antoine (cdH), le patron de Belgacom Didier Bellens doit démissionner ou être licencié.

André Antoine veut la tête de Didier Bellens

© Belga

Le CEO de Belgacom Didier Bellens doit démissionner ou être licencié, a affirmé ce vendredi le ministre wallon André Antoine (cdH). "Il pose tous les gestes nécessaires pour que son actionnaire s'en débarrasse", a-t-il affirmé sur Bel RTL.

"Je considère son comportement tout à fait inadéquat", affirme M. Antoine. "Pour moi, s'il n'y a pas de démission, c'est un licenciement" qui est indiqué, en dépit des indemnités de départ élevées, ajoute-t-il. "Un patron de société ne peut pas se moquer de son actionnaire, dès lors qu'il s'agit en outre des pouvoirs publics".

En savoir plus sur:

Nos partenaires