Allemagne: Retour du chômage partiel de crise ?

- Mis à jour le

Source: Trends-Tendances

Le syndicat allemand IG Metall appelle lundi dans la presse à rétablir en Allemagne un dispositif de chômage partiel de crise, qui avait été levé au printemps dernier, pour faire face aux difficultés rencontrées par de nombreuses entreprises.

Allemagne: Retour du chômage partiel de crise ?

© Reuters

"Nous devons être prêts (...). Le chômage partiel est un instrument central dans cette perspective et doit être mis en mode crise. C'est au gouvernement d'agir", a dit le chef de file d'IG Metall, syndicat couvrant plusieurs secteurs industriels de premier plan dont l'automobile, au quotidien Die Welt.

Le dispositif traditionnel de chômage partiel en Allemagne prévoit que l'Etat prenne en charge pendant six mois au maximum l'indemnisation (entre 60 et 67% du salaire net) des salariés mis à pied provisoirement par leur employeur pour cause de carnets de commandes vides.

Pendant la crise économique de 2009, Berlin avait mis en place un dispositif exceptionnel permettant de prolonger cette indemnisation, jusqu'à deux ans maximum, ce qui avait évité une vague de licenciements.

Ce dispositif exceptionnel a pris fin au printemps dernier, sur fond de croissance économique solide en Allemagne. Mais depuis quelques semaines les annonces de chômage partiel se multiplient en Allemagne, chez le constructeur Opel par exemple ou encore au sein de la filiale allemande du groupe français Alstom. Die Welt évoque aussi lundi le cas de l'équipementier automobile Bosch Rexroth, qui envisagerait d'y recourir dans une usine en Allemagne.

Trends.be avec Belga

Les derniers articles en un clin d'oeil



Nos partenaires