3% des Américains possèdent à eux seuls plus de 50% des richesses

05/09/14 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Le Monde

Jusqu'à présent, Barak Obama n'a pas réussi à endiguer la progression de la pauvreté dans son pays. Aux États-Unis, les riches deviennent toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres...Trois pour cent de la population américaine détiennent 54,4% des revenus et du patrimoine. Cela fait 10% de plus qu'en 1989.

3% des Américains possèdent à eux seuls plus de 50% des richesses

© REUTERS

Ces chiffres, révélés par un correspondant du journal Le Monde, sont basés sur un rapport publié par la Réserve fédérale. On constate que la richesse progresse de façon constante. Entre 2010 et 1013, le revenu des Américains les plus riches (10% de la population) a augmenté de 10% pour s'établir à un revenu moyen de 397.500 dollars par an (soit 300.000 euros). Le revenu moyen aux États-Unis a augmenté de 4% mais en parallèle les 40% les moins aisés de la population ont perdu des plumes à cause de l'inflation. Les 20% les plus pauvres ont perdu 8% de leurs "richesses", leur revenu moyen étant de 15.200 dollars par an, soit environ 12.000 euros. En 2013, les 3% les plus riches concentraient à eux seuls 30,5% des revenus (contre 27,7% en 2010) et plus de 54,4% de la totalité des richesses du pays (patrimoine et revenus). La reprise économique s'effectuerait donc à deux vitesses.

La Réserve Fédérale souligne que les travailleurs ne font pas bonne figure. En tous cas moins que les plus riches qui obtiennent aussi des revenus grâce à leurs actions et placements. Autre fait à souligner: les revenus des Afro-Américains et des Hispaniques reculent de 9% alors que ceux des Blancs restent sensiblement le même. En constatant tout même une hausse chez les blancs diplômés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires