"1.000 euros par mois pour soutenir les entrepreneurs"

16/10/13 à 14:44 - Mise à jour à 14:44

Source: Trends-Tendances

Le manager de l'année Eric Everard plaide pour que les pouvoirs publics instaurent une bourse de 1.000 euros par mois pendant un an pour tous les créateurs d'entreprise.

"1.000 euros par mois pour soutenir les entrepreneurs"

La situation économique morose freine la création d'entreprise. Les entrepreneurs n'osent pas se lancer, par peur de l'échec, constate avec regret le CEO d'Artexis Eric Everard.

Le Manager de l'Année 2012, élu par Trends-Tendances, a cogité sur une nouvelle idée visant à soutenir les start-up, et surtout leurs créateurs. Son constat : si les pouvoirs publics ont développé des mécanismes de soutien aux entreprises naissantes, ils n'ont pas résolu le problème de la rémunération des entrepreneurs. "Pendant les premières années du lancement de ma société, mes fins de mois étaient difficiles. Un entrepreneur ne peut pas se payer au début, il investit tout dans son entreprise", explique Eric Everard.

La solution du Manager de l'Année ? Créer une bourse en faveur des entrepreneurs. Concrètement, tout créateur d'entreprise recevrait des pouvoirs publics 1.000 euros par mois pendant un an à titre de "rémunération". La mesure concernerait toute personne qui lance sa start-up avec le soutien d'un organisme d'aide à la création d'entreprise.

Généreuse idée, mais comment la financer en cette période de disette budgétaire ? "Les transferts de compétence en faveur des régions seront l'occasion de repenser les mécanismes d'aide à la création d'entreprise", suggère Eric Everard. Optimiste, le patron d'Artexis table aussi sur des effets "retour" : diminution du nombre de chômeurs, embauches engendrant des cotisations sociales... Eric Everard est en contact avec les différents ministères compétents en vue de présenter cette mesure nouvelle, qui a déjà reçu l'appui de Bruno Wattenbergh, directeur de l'Agence Bruxelloise pour l'entreprise.

Gilles Quoistiaux

Nos partenaires