Plus de deux millions d'euros de pertes pour les casinos wallons en 2011

06/10/12 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les quatre casinos de Wallonie sont en déficit structurel, rapporte samedi le quotidien L'Echo. En six ans, leurs impôts ont quasiment doublé tandis que les pourboires versés au personnel ont presque chuté de moitié.

En 2009, les quatre casinos wallons (Namur, Spa, Dinant, Chaudfontaine) avaient essuyé une perte de 1,1 million d'euros. Elle est passée à 1,5 million d'euros en 2010 et à 2,2 millions d'euros l'an dernier. Les impôts ont quant à eux augmenté. Alors que les quatre salles de jeux payaient 6,9 millions d'euros d'impôts en 2005, ce montant atteignait 11,6 millions d'euros l'année passée. Dans le même temps, les pourboires ont chuté de 8,1 à 4,6 millions d'euros. "La situation reste extrêmement périlleuse pour les casinos belges, surtout pour les casinos wallons et bruxellois", déclare Emmanuel Mewissen, CEO du groupe Circus dont font partie les casinos de Spa et de Namur. L'interdiction de fumer dans les salles de jeux ne contribue pas à améliorer la situation tandis que les nouvelles activités de jeux en ligne ne permettent pas encore de compenser les pertes des activités traditionnelles. "Nos chiffres d'affaires continuent d'être corrects, mais nous avons une masse de personnel que nous devons rémunérer avec de l'argent qui est déjà taxé à 44%. Ce n'est plus possible", estime Emmanuel Mewissen. (Jonas Hamers / ImageGlobe)

Nos partenaires