Piquet de grève devant l'entreprise Bemis à Monceau-sur-Sambre

01/02/13 à 10:13 - Mise à jour à 10:13

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les travailleurs de l'entreprise Bemis à Monceau-sur-Sambre (Charleroi) ont dressé vendredi matin un piquet de grève devant leur site. Ils protestent contre les positions que la direction a prises dans le cadre des négociations de la procédure Renault.

En novembre dernier, les responsables de l'entreprise spécialisée dans l'impression sur emballage avaient annoncé leur volonté de se séparer de 47 personnes sur les quelque 150 qu'ils emploient. La procédure Renault avait été enclenchée dans la foulée. Les syndicats et la direction étaient toujours engagés dans la phase d'information de la procédure Renault lorsque les responsables du site ont, selon les syndicats, publié un procès-verbal de clôture de cette première étape des discussions. Or, cette décision de passer à la phase suivante de la procédure ne peut se prendre unilatéralement, a affirmé vendredi matin Marc Moreau, permanent CSC. "Une série d'éléments défendus par la direction continuent de nous poser problème." Les syndicats dénoncent notamment le refus de la direction d'aborder la question des prépensions pour les travailleurs de moins de 58 ans. A la suite de la décision unilatérale de la direction, ils comptent demander une conciliation rapide. Ils menacent également de porter l'affaire devant le tribunal du travail de Charleroi. (MUA)

Nos partenaires