Philips Turnhout: l'action spontanée parmi les travailleurs se poursuit

05/11/12 à 16:29 - Mise à jour à 16:29

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'arrêt de travail spontané, qui a éclaté lundi midi sur le site de Philips Turnhout, semblait se poursuivre en cours de journée, l'équipe de l'après-midi se joignant au mouvement, a-t-on appris auprès du syndicat CSC Metea. Par ailleurs, les syndicats se préparent à une concertation sociale tendue après l'annonce par la direction de son intention de supprimer 218 emplois supplémentaires.

Philips Turnhout: l'action spontanée parmi les travailleurs se poursuit

Selon Leo Lauwerysen, délégué CSC Metea, on ne travaillera peut-être plus sur le site de Philips Turnhout ce lundi. "L'équipe d'entretien est une grande équipe, qui doit intervenir régulièrement. Ils ont débrayé, ce qui a mis toutes les lignes à l'arrêt et rend toute production impossible". Parmi les travailleurs, certains sont résignés, d'autres en colère, qui soulignent les subsides à l'innovation versés par le gouvernement flamand à Philips. La première réunion de concertation, dans le cadre de la loi sur les licenciements collectifs, est prévue jeudi. Leo Lauwerysen s'attend à ce que cette première entrevue se déroule dans un climat de méfiance envers la direction. En juin dernier, le groupe néerlandais avait déjà fait part de son intention de faire passer à la trappe 136 emplois. Spécialisé dans le développement et la production d'applications d'éclairage écoénergétiques à usage professionnel, le site de Philips à Turnhout emploie 1.533 salariés, dont 620 employés et cadres et 913 ouvriers. (VIM)

Nos partenaires