Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

12/12/13 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

Perte d'aura pour la voiture...

C'est étonnant mais la voiture est en train de perdre à toute vitesse son aura et son statut social... Alors qu'il y a 20 ans, la voiture représentait le symbole de la réussite sociale, aujourd'hui, ce n'est plus le cas!

Pour beaucoup d'Européens, la voiture est même en train de devenir un moyen de transport en commun comme les autres, qui se loue ou se partage en fonction de nos besoins. C'est en tout cas le résultat auquel arrive la société CETELEM, une société active dans le crédit à la consommation et qui a lancé à travers plusieurs pays d'Europe dont la Belgique, une vaste étude consacrée à la perception qu'ont les Européens de l'automobile ! Aujourd'hui seulement 18% des personnes sondées considèrent la voiture comme un objet de prestige (18% aujourd'hui, alors qu'ils étaient 52% à le penser il y a 20 ans) !

Aujourd'hui, l'automobile, toujours selon ce sondage auprès de 4.830 européens, est synonyme d'autonomie pour la moitié des Européens et même de gain de temps, surtout pour les femmes. Mais pour 45% des sondés, la voiture est aussi synonyme de dépenses et de pollution. Cette dernière perception sur la pollution est d'autant plus intéressante alors que justement en 20 ans, il y a eu d'énormes progrès pour rendre l'automobile moins polluante !

En revanche, c'est vrai qu'avec la crise, la baisse du pouvoir d'achat et la hausse des dépenses d'entretien, il est aujourd'hui impossible de penser à sa voiture, sans penser aux coûts qui y sont attachés... Et ce sont tous ces éléments qui expliquent la perte de l'aura de l'automobile aux yeux des Européens.

Selon la société CETELEM, la voiture pourrait même devenir un nouveau moyen de transport en commun, pour la simple raison que selon ce sondage, les Européens semblent de plus en plus prêts à... la partager ! La moitié des personnes interrogées durant cette enquête estime que la voiture sera un objet que l'on possède à plusieurs : 73% des sondés pensent que le covoiturage va exploser au cours des 10 prochaines années et 28% des Belges envisagent même de ne jamais posséder de voiture de leur vie !

Voilà des résultats plutôt étonnants et qui feront sans doute réfléchir les politiques à la veille des élections.

Nos partenaires