Perquisitions chez des clients allemands d'UBS soupçonnés de fraude fiscale

12/11/12 à 16:44 - Mise à jour à 16:44

Source: Trends-Tendances

(Belga) Des perquisitions ont été menées lundi à travers l'Allemagne chez des clients de la banque suisse UBS, dont plusieurs centaines sont soupçonnés de fraude fiscale, a déclaré à l'AFP un procureur du parquet de Bochum (nord-ouest).

Perquisitions chez des clients allemands d'UBS soupçonnés de fraude fiscale

"Une cinquantaine d'enquêteurs issus de plusieurs parquets ont participé aujourd'hui à cette grande opération", a précisé le procureur, Bernd Bieniossek. Depuis plusieurs années, l'Etat régional de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (nord-ouest) est à la pointe de la lutte contre la fraude fiscale en Allemagne, ayant acheté jusqu'à présent six CD volés contenant des données bancaires de quelque 7.000 Allemands soupçonnés de fraude fiscale. L'Etat fédéral et les Länder allemands ont déjà récupéré quelque 3 milliards d'euros d'impôts, dont 2,5 milliards sur une base volontaire, de nombreux fraudeurs s'étant eux-mêmes dénoncés pour éviter des poursuites judiciaires. L'achat de CD volés, que la Rhénanie-du-Nord-Westphalie entend poursuivre, est une pratique contestée, y compris en Allemagne, car il a considérablement retardé un accord fiscal germano-suisse. Le sort de cet accord est actuellement entre les mains du Bundesrat, la chambre haute du Parlement allemand représentant les Etats régionaux. Ces derniers, en majorité détenus par l'opposition, entendent en bloquer la ratification car ils le jugent trop indulgent avec les fraudeurs. Jeudi, le parquet de Mannheim (ouest) avait indiqué enquêter sur des collaborateurs de la filiale allemande d'UBS, soupçonnés d'avoir aidé des clients à frauder le fisc allemand. La nouvelle direction d'UBS, qui fait aussi l'objet d'enquêtes similaires en France, a promis en août que la banque avait désormais une "tolérance zéro" à l'encontre de ces pratiques. (PVO)

Nos partenaires