Vincent Kompany : un diable d'entrepreneur

29/04/14 à 14:50 - Mise à jour à 14:50

Source: Trends-Tendances

A 28 ans, Vincent Kompany pense déjà à sa reconversion. Le capitaine des Diables Rouges, dont la valeur marchande atteint aujourd'hui 35 millions d'euros sur le marché des transferts, est aussi un entrepreneur avisé qui sème les projets à tout vent.

Vincent Kompany : un diable d'entrepreneur

© Belga Image

Dernier business en date : l'inauguration, vendredi dernier, d'un tout nouveau "sports bar" sur la Grand-Place de Bruxelles où les clients pourront regarder les plus grands matchs de foot devant leur boisson préférée. Judicieusement baptisé "Good Kompany" pour insister sur le côté "rassembleur" de l'initiative (dixit l'intéressé), l'établissement typé lounge sera sans doute le premier d'une longue liste puisqu'un deuxième bar du même cru est d'ores et déjà annoncé à Anvers dans les semaines qui viennent.

Mais le défenseur de Manchester City n'est pas actif que dans le secteur horeca. En Grande-Bretagne, Vincent Kompany est actionnaire de la société de location de voitures de luxe Elite Limousines, tandis que chez nous il a racheté le club de football FC Bleid l'année dernière pour le redynamiser sous l'appellation BX Brussels. Et ce n'est pas tout : le footballeur est aussi le cofondateur de la maison de production audiovisuelle Bonka Circus qui vient de signer le long documentaire intitulé "Les Diables au coeur" (neuf épisodes de 52 minutes chacun), actuellement diffusé sur les antennes de la RTBF.

Mieux, Vincent Kompany est aujourd'hui une marque déposée et l'homme d'affaires négocie d'ailleurs âprement ses apparitions individuelles dans les campagnes publicitaires, comme par exemple le tout dernier spot commercial de Pepsi qui le met en scène aux côtés d'un certain Lionel Messi...

En savoir plus sur:

Nos partenaires