Une première femme au directoire de Daimler

16/02/11 à 10:34 - Mise à jour à 10:34

Source: Trends-Tendances

Daimler accueille Christine Hohmann-Dennhardt dans son directoire, à un poste nouvellement créé où elle sera chargée du respect "des lois et de l'intégrité". L'ex-ministre est la première femme à intégrer le directoire du constructeur allemand.

Une première femme au directoire de Daimler

C'est la première fois qu'une femme entre fois au directoire du constructeur automobile allemand Daimler. Christine Hohmann-Dennhardt sera chargée du respect "des lois et de l'intégrité", a annoncé le groupe de Stuttgart mardi.

En plein débat sur l'introduction éventuelle de quotas de femmes dans les entreprises allemandes, cette ancienne juge de la Cour constitutionnelle, âgée de 60 ans, occupera un poste nouvellement créé par le groupe. En septembre, Daimler avait en effet annoncé son intention de se doter d'un tel poste alors qu'il était sous le coup de plusieurs enquêtes américaines sur des affaires de corruption à grande échelle par le passé.

Le contrat de celle qui fut également ministre régionale de la Hesse est valable de mercredi au 28 février 2014, a précisé Daimler.

Un débat agite l'Allemagne sur la place des femmes dans les entreprises où elles sont jusqu'ici sous-représentées. Selon une étude publiée par le quotidien Die Welt fin janvier, seules quatre femmes siègent actuellement dans les directoires des 30 entreprises cotées au Dax, l'indice vedette de la Bourse de Francfort, pour 182 hommes. Aucune femme n'a jamais dirigé un groupe coté au Dax, ni même l'une des 100 premières entreprises allemandes.

Un débat enflammé récemment par les propos de Josef Ackermann, patron de Deutsche Bank, qui disait espérer "qu'un jour ou l'autre, (la direction du n° 1 bancaire allemand) sera plus jolie et plus colorée" en accueillant des femmes. Ce à quoi Ilse Aigner, ministre des Consommateurs, avait rétorqué : "Ceux qui aiment ce qui fait joli et coloré n'ont qu'à aller se promener dans un champ de fleurs ou au musée !"

En Belgique, l'idée de quotas de femmes dans les conseils d'administration ne fait clairement pas l'unanimité, du moins au sein des PME. Selon un sondage du SNI, en effet, 81 % de nos PME se disent opposées à l'introduction de tels quotas. Et ce, bien que 89 % d'entre elles estiment qu'un mélange femmes/hommes dans leur CA est "très enrichissant pour leur firme"...

Daimler renoue avec les bénéfices et se dit optimiste pour 2011

Daimler a renoué avec les bénéfices en 2010, à 4,7 milliards d'euros de bénéfice net, dans un contexte de reprise vigoureuse pour les véhicules haut de gamme. En 2009 le constructeur allemand, touché de plein fouet par la crise de l'automobile, avait accusé une lourde perte nette de 2,6 milliards d'euros.

Daimler a enregistré un résultat d'exploitation (Ebit) de 7,3 milliards d'euros en 2010, plus que ses propres prévisions. Le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 23,9 % sur un an, à 97,8 milliards d'euros (contre 78,9 milliards en 2009), grâce notamment aux très bonnes ventes de Mercedes-Benz sur les marchés chinois et américain.

Le quatrième trimestre s'est révélé bon pour le n° 1 mondial des camions et constructeur des Mercedes-Benz et de la mini-citadine Smart, avec un bénéfice net de 1,1 milliard d'euros. Daimler proposera à ses actionnaires, qui n'avaient pas touché de dividende l'an dernier en raison des mauvais résultats du groupe, un dividende de 1,85 euro au titre de 2010.

Le constructeur s'attend pour 2011 à un résultat d'exploitation "nettement supérieur" à celui de 2010, a-t-il indiqué.

Trends.be

Nos partenaires