Trois milliardaires belges, dont deux plutôt... exotiques

11/03/11 à 09:12 - Mise à jour à 09:12

Source: Trends-Tendances

Mis à part le baron carolo Albert Frère, les deux autres Belges présents dans le classement Forbes des plus grosses fortunes du monde sont plutôt étonnants : l'oligarque d'origine ouzbèke Patokh Chodiev et Wang Wingchun, résidant à Singapour.

Trois milliardaires belges, dont deux plutôt... exotiques

© Reuters

Trois Belges figurent dans le classement 2011 des milliardaires publié mercredi par le magazine Forbes. Patokh Chodiev occupe la 297e place du prestigieux classement, devant Albert Frère (362e) et Wang Xingchun (1.140e).

Patokh Chodiev, oligarque originaire d'Ouzbékistan, vit actuellement à Almaty au Kazakhstan. Actionnaire majoritaire dans l'Eurasian National Resources Corporation (ENRC), il a acquis la nationalité belge le 25 juin 1997. Sa fortune est estimée à 3,7 milliards de dollars en 2011. L'année précédente, il disposait d'une fortune estimée à 3,3 milliards de dollars, d'après Forbes.

En 362e position, Albert Frère dispose pour sa part d'une fortune estimée à 3,1 milliards de dollars. Sa richesse, produit d'investissements dans le secteur de l'industrie, était évaluée à 2,6 milliards de dollars en 2010.

Wang Xingchun jouit quant à lui d'une fortune estimée à 1 milliard de dollars. Ce résident de Singapour, qui dispose de la nationalité belge, est, d'après le magazine Forbes, un self-made-man qui s'est enrichi dans le secteur du charbon.

Pour la deuxième année consécutive dans le classement annuel du magazine, l'homme le plus riche du monde n'est plus un Américain mais le Mexicain Carlos Slim (74 milliards de dollars), qui devance Bill Gates (56 milliards) et Warren Buffett (50 milliards).

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires