Premier Masters pour Thomas Pieters, ou quand l'élève veut devenir maître

05/04/17 à 16:47 - Mise à jour à 07/04/17 à 13:50
Du Trends-Tendances du 06/04/17

C'est l'heure tant attendue. Premier tournoi du Grand Chelem de l'année, le Masters a pris son envol ce jeudi sur le mythique parcours d'Augusta National, en Géorgie. Pour les passionnés, c'est LE rendez-vous de la saison. Avec en prime, côté belge, la pendaison de crémaillère de Thomas Pieters. L'Anversois sera le troisième joueur du plat pays à participer à l'événement après Flory Van Donck (32e en 1958) et Nicolas Colsaerts (cut manqué en 2013).

Pour le jeune champion belge, âgé de 25 ans, c'est l'aboutissement d'un nouveau rêve. Depuis tout gamin, il regarde le tournoi à la télévision, un peu comme un enfant admire, à Noël, la vitrine d'un magasin de jouets. Et là, soudain, le virtuel est devenu réalité. Il va pour de vrai fouler les fairways de ce parcours mythique où ont été couronnés les plus grands champions, d'Arnold Palmer à Phil Mickelson en passant par Jack Nicklaus, Gary Playe...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires