Pour un meilleur salaire, soyez beau et...moustachu

18/02/13 à 15:12 - Mise à jour à 15:12

Source: Trends-Tendances

Une étude australienne révèle que les hommes "plus beaux que la moyenne" perçoivent un salaire plus élevé que leurs collègues au physique plus ordinaire. Une autre étude rapporte que les hommes à moustache gagnent plus que leurs collègues rasés de près.

Pour un meilleur salaire, soyez beau et...moustachu

© Thinkstock

Les employés au physique agréable gagnent plus que leurs collègues à l'apparence plus ordinaires, voilà la conclusion d'une étude australienne publiée récemment par le Sydney Morning Herald. Ainsi, les hommes décrétés "plus beaux" que la moyenne gagnent 81.750 dollars (62.600 euros) par an, contre 49.600 dollars (38.000 euros) pour ceux qui se situent en dessous. Ces hommes plus attractifs gagnent donc 22% de plus que la moyenne, et ceux au physique moins agréable 26% de moins.

L'économiste Andrew Leigh de l'Université nationale australienne, actuellement député travailliste, a mené l'enquête avec son confrère Jeff Borland de l'université de Melbourne. Pour mesurer le critère "beauté", ils ont demandé séparément aux sondeurs de classer des photos selon le même critère. Chaque enquêteur a placé le physique des personnes qu'ils interrogeaient sur une échelle de six niveaux, de "bien plus séduisant que la moyenne" à "très inférieur à la moyenne" et les résultats se sont révélés concordants. "La beauté n'est pas dans les yeux de celui qui regarde, de nombreux travaux attestent qu'il existe une perception commune de la beauté", note Andrew Leigh.

Les femmes victimes du syndrôme de "la blonde stupide"

Chez les femmes, par contre, l'effet "beauté" serait plus difficile à démontrer. Les auteurs de l'étude avancent que les jolies femmes sont souvent victimes du stéréotype selon lequel elles ne peuvent être à la fois belles et intelligentes et ajoutent que pour leurs confrères masculins, il n'existe pas d'équivalent du syndrome de "la blonde stupide". En 2001, une étude intitulée Beauty Pays. Why Attractive People Are More Successful (La beauté paie. Pourquoi les gens beaux ont plus de succès, Princeton University Press) montrait que les jolies femmes gagneraient toutefois 13% de plus que leurs homologues moins belles, explique le journal La Tribune. Une autre étude parue en 2011 dans le Journal of Applied Psychology expliquait notamment que les femmes "très minces" gagnaient en moyenne 22.000 dollars (16.470 euros) de plus par an que leurs homologues de "poids moyen", toujours selon les informations de La Tribune.

Moins classique, le critère de la moustache. L'agence Reuters rapportait ainsi en 2009 les résultats d'une étude du très sérieux American Mustache Institute. Selon cette dernière, les Américains moustachus gagneraient 8,2% de plus que les barbus ainsi que 4,2% de plus que les personnes rasées de près, avec cependant un bémol : les moustachus ont tendance à dépenser plus (11%) et à économiser moins (3%) que leurs collègues, selon La Tribune.

En savoir plus sur:

Nos partenaires