Nusa Tenggara, une autre approche de l'Indonésie

21/01/18 à 11:10 - Mise à jour à 22/01/18 à 16:08
Du Trends-Tendances du 18/01/18

Coupeurs de tête, dragons, syncrétisme et mystérieux rituels ancestraux. Les Petites îles de la Sonde, entre coraux et volcans, exhibent un métissage total géographique, biologique et culturel. Les parcourir à bord d'un clipper de légende vous transforme, le temps de la croisière, en explorateur privilégié.

Quand on aborde un pays constitué de 18.000 îles et dont l'eau représente 50 % de sa surface, il faut, plus que partout ailleurs, choisir où et comment voyager. Comment, c'est assez simple : le bateau s'impose, sur des mers qui portent toute l'histoire des relations internationales. Où, c'est plus subjectif, car les Petites îles de la Sonde possèdent une telle charge mythique, un tel intérêt scientifique et autant de diversité que l'Australie et l'Asie. Leur exploration suggère une passionnante plongée dans un monde encore sauvage, une découverte de plages préservées et de rites ancestraux bien enracinés. Cap sur Nusa Tenggara, à bord d'une goélette quatre mâts élégamment effilée, rapide comme les clippers du 19e siècle qui commerçaient et colonisaient au gré de la mer de Chine et des océans Indien et Pacifique.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires