Non, Mark Zuckerberg n'a pas légué toute sa fortune à une oeuvre caritative

02/12/15 à 15:54 - Mise à jour à 16:07

Source: Trends-Tendances

Le patron-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, et son épouse Priscilla Chan, ont annoncé mardi la naissance de leur fille. Dans la foulée, ils annoncent qu'ils donnent 99% de leurs actions à leur nouvelle fondation, la "Chan Zuckerberg Initiative". Après ce don colossal, le patron du réseau social le plus célèbre au monde est loin d'être sans le sou, voici pourquoi.

Non, Mark Zuckerberg n'a pas légué toute sa fortune à une oeuvre caritative

Mark Zuckerberg et son épouse Priscilla Chan présentent leur fille et annonce la création de leur fondation. © Capture d'écran facebook

99% des actions Facebook que détient le couple Zuckerberg, cela représente actuellement une valeur de 45 milliards de dollars (42,5 milliards d'euros). Même après ce don qui profitera à la nouvelle fondation, la "Chan Zuckerberg Initiative", le patron de Facebook aura encore une grande (immense) marge de manoeuvre financière. Ce geste philanthropique dans la veine des initiatives caritatives de Bill Gates est très maitrisé. Non, Mark Zuckerberg n'est pas fauché, voici pourquoi.

Tout d'abord, comme le détaille cet article du Huffington Post, le transfert d'argent va se faire de manière très progressive. Ainsi, Mark Zuckerberg limitera les dons à un milliard de dollars par an au début. À ce rythme, il lui faudra 45 ans pour transférer toute sa fortune, du moins, si le cours de l'action n'augmente pas entre temps explique le site français. Pour une capitalisation boursière de presque 300 milliards de dollars, ce premier transfert concernera donc moins de 0,3% du capital de l'entreprise.

Le site américain Gawker rappelle que ce don va directement dans les caisses de l'organisation tout juste créée par Mark Zuckerberg et non à une autre fondation ou ONG. En créant cette nouvelle entité, ce dernier garde donc la main mise sur la manière dont seront utilisés les fonds. Dans le document remis au gendarme boursier américain, le nom de sa femme, Priscilla Chan, n'est même pas mentionné.

Le site Buzzfeed confirme d'ailleurs que la Chan Zuckerberg Initiative n'a pas les statuts d'une organisation de bienfaisance traditionnelle, mais est structurée comme une LLC (pour "Limited Liability Company"). Il s'agit, en quelque sorte, d'une entreprise flexible, qui n'est pas contrainte de dépenser son argent dans des oeuvres de charité (non lucratives). Mark Zuckerberg sera ainsi en mesure de dépenser l'argent de sa fondation comme il l'entend, dans le caritatif bien sûr mais aussi dans des investissements privés, telles que des start-up générant des profits, spécifie le site us.

7e homme le plus riche du monde

Selon Francetvinfo, le montant final de ce don fortement médiatisé n'est, en réalité, pas connu à ce jour. Mark Zuckerberg est aujourd'hui propriétaire de 4 millions d'actions de catégorie A et 419 millions d'actions de classe B. Ce qui revient à 42,5 milliards d'euros, d'après le cours de l'action Facebook valorisée au moment de l'annonce du couple. Ce 2 décembre, l'action vaut 107 dollars, soit une centaine d'euros. La valeur boursière du portefeuille d'actions de Mark Zuckeberg peut cependant évoluer à la hausse comme à la baisse, surtout à long terme, explique le site d'information français.

Et le média de rappeler que le patron du réseau social est à l'heure actuelle le 7e homme le plus riche de la planète, avec une fortune estimée actuellement à 46,8 milliards de dollars (44 milliards d'euros) par le magazine Forbes. En 2012, la rémunération totale du PDG de Facebook avait atteint 1,99 million de dollars (1,44 million d'euros), rappelle Le Monde.

Sans oublier qu'il restera au couple Zuckerberg 1% de ses actions dans l'entreprise, ce qui représente encore pas moins de 450 millions de dollars (425 millions d'euros) au cours de valorisation actuelle. Le patron de Facebook touche également d'autres sources de revenus provenant de fonds d'investissement privés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires