Michel Claise : le juge qui fait peur aux banquiers

26/06/14 à 11:47 - Mise à jour à 11:47

Source: Trends-Tendances

Juge d'instruction spécialisé dans la lutte contre la criminalité en col blanc, Michel Claise est un habitué des grandes enquêtes financières.

Michel Claise : le juge qui fait peur aux banquiers

© Belga Image

Michel Claise s'est notamment illustré dans les dossiers du Setca, de la compagnie d'assurance AGF, de la Belgolaise, du délit d'initié de l'affaire Fortis, et ses retombées sur le holding Bois Sauvage. Avant de s'attaquer plus récemment à la grande banque d'origine britannique HSBC et à présent à la succursale belge de sa consoeur suisse UBS. Alors que d'aucuns lui collent volontiers l'étiquette de "shérif" de la finance, ceux qui le connaissent un peu parlent d'un magistrat dur mais intègre. Un juge au tempérament indépendant, qui n'a pas peur de son ombre.

A 58 ans, cet ancien avocat n'est pas seulement devenu un professionnel chevronné, insensible aux pressions et aux embûches. L'homme est aussi un écrivain qui compte plusieurs romans à son actif. Des mécanismes de fraude qu'il décrit dans "Le Forain" au trafic de drogue qui lui sert de trame dans "Souvenirs du Rif", ses histoires s'inspirent des phénomènes criminels auxquels il est confronté tous les jours (carrousels TVA, fausses factures, blanchiment d'argent sale, corruption, etc.). Une manière pour ce magistrat tenu à la discrétion de parler de son métier et des difficultés de celui-ci.

En savoir plus sur:

Nos partenaires