Maxime Xantippe signe chez Cushman & Wakefield

09/12/10 à 14:14 - Mise à jour à 14:14

Source: Trends-Tendances

Parti de Catella en claquant la porte, Maxime Xantippe vient de signer à la concurrence, chez Cushman & Wakefield, en qualité d'equity partner en charge du département Capital Markets (Investissement).

Maxime Xantippe signe chez Cushman & Wakefield

Parti de Catella en claquant la porte (il avait brièvement tenté, comme nouvel administrateur délégué désigné en 2009 de réactiver les activités de conseil en immobilier en Belgique avant l'arrivée d'un nouvel actionnaire à l'international et le changement brutal de la stratégie d'investissement au sein du holding suédois), Maxime Xantippe s'était donné le temps de la réflexion avant de réorienter sa carrière.

Il vient de signer à la concurrence, chez Cushman & Wakefield, en qualité d'equity partner en charge du département Capital Markets (Investissement), après un entretien jugé constructif de part et d'autre avec le nouveau patron belge, Koen Nevens, et Paul Bacon, patron européen de l'agence internationale de conseil en immobilier.

Après avoir, durant des années, trouvé ses marques chez CB Richard Ellis dans l'achat et la vente d'immeubles de bureaux, Maxime Xantippe élargit donc la palette de ses compétences - et celle de son nouvel employeur - en ajoutant à son tableau de chasse futur le segment de l'immobilier commercial, le core business de Cushman & Wakefield à l'international.

Un segment qu'il a approché de près récemment : on se souviendra qu'il avait été mandaté par le fonds allemand Union Investment pour finaliser fin 2009 l'acquisition du centre commercial K in Kortrijk, le dernier bijou belge de City Mall (ex-Foruminvest) et transaction majeure sur le marché de l'investissement immobilier cette année-là.

Philippe Coulée

Nos partenaires