Luc Van den Bossche, l'homme qui valait 689.000 euros

13/07/11 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Source: Trends-Tendances

L'ancien ministre socialiste flamand, Luc Van den Bossche, a demandé un salaire de 689.000 euros par an pour sa fonction de président du conseil d'administration de Brussels Airport.

Luc Van den Bossche, l'homme qui valait 689.000 euros

© Image Globe / HERWIG VERGULT

La bagatelle de 300 000 euros de plus par an que Christine Lagarde, la nouvelle directrice générale du FMI ! Ce salaire annuel que réclame M. Van den Bossche pour sa fonction de président du conseil d'administration de Brussels Airport serait composé d'un montant de 549.000 euros bruts et d'une partie variable de 140.000 euros.

Selon la proposition de convention qui a été soumise à l'Etat, actionnaire de Brussels Airport et qui doit marquer son accord pour cette nouvelle rémunération, il apparait que le président du CA s'est constitué en société afin d'éluder l'impôt des personnes physiques, explique-t-on dans La Libre Belgique.

Pour Ecolo et Groen, cette demande de salaire est incongrue, indécente et illustrative des dérives éthiques liées aux rémunérations colossales d'administrateurs de sociétés tant publiques que privées. Et les écologistes de rappeler qu'ils ont déposé une proposition de loi qui consiste à imposer les revenus des dirigeants d'entreprises privées et publiques de manière plus importante et à rendre inutile la constitution en société de management, comme Luc Van den Bossche l'a fait, pour éluder l'impôt.

Concrètement, ils proposent de taxer toute rémunération, quel que soit son statut, comme une rémunération ordinaire taxable et taxer à 75 % toute rémunération supérieure à 1 million d'euros.

Trends.be

Nos partenaires