Li Ka-shing règne à nouveau sur les fortunes d'Asie

08/03/12 à 11:38 - Mise à jour à 11:38

Source: Trends-Tendances

Un logement sur sept à Hong Kong a été construit par une entreprise appartenant au milliardaire Li Ka-shing, qui a repris sa place de première fortune d'Asie à l'Indien Lakshimi Mittal.

Li Ka-shing règne à nouveau sur les fortunes d'Asie

© Reuters

L'homme d'affaires hongkongais Li Ka-shing a retrouvé son rang de plus grosse fortune d'Asie, perdu il y a sept ans, délogeant de la première place l'Indien Lakshimi Mittal, selon la liste des milliardaires dans le monde établie par le magazine Forbes.

A 83 ans, Li Ka-shing possède une fortune estimée à 25,5 milliards de dollars américains (19,36 milliards d'euros), selon Forbes. Il dépasse ainsi Lakshimi Mittal, président d'ArcelorMittal. Pour la première fois depuis 2004, ce dernier ne fait pas partie des dix premiers de la liste à cause de la baisse des actions de son groupe, n° 1 mondial de la sidérurgie.

La deuxième fortune d'Asie est l'Indien Mukush Ambani (22,3 milliards USD). Dans le classement mondial, Li est passé de la onzième place à la neuvième, Ambani est à la 19è place et Mittal à la 21è.

Un logement sur sept à Hong Kong a été construit par une entreprise appartenant à Li Ka-shing

L'empire de Li Ka-shing, surnommé "Superman" en raison de sa longévité dans les affaires, s'étend de l'immobilier aux télécoms, en passant par les activités portuaires et la distribution.

Selon le magazine américain Forbes, qui a publié mercredi sa liste annuelle des plus riches, un logement sur sept à Hong Kong (7 millions d'habitants) a été construit par une entreprise appartenant à Li. Quelque 70 % du trafic portuaire du territoire est traité par une entité faisant partie de l'empire du milliardaire, a ajouté Forbes.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires