Les milliardaires ont perdu 300 milliards

13/10/16 à 16:48 - Mise à jour à 16:48

Source: Belga

Les milliardaires ont été confrontés à des vents contraires l'an dernier. Leur patrimoine total a diminué de 300 milliards à 5.100 milliards de dollars.

Les milliardaires ont perdu 300 milliards

Image d'illustration © iStock

La fortune moyenne s'est contractée de 300 millions, à 3,7 milliards de dollars (environ 3,35 milliards d'euros), selon un rapport publié jeudi par UBS et le cabinet de conseil PwC.

Le recul s'explique par la transmission intrafamiliale de patrimoine, la baisse du prix des matières premières et l'appréciation du dollar.

Selon les auteurs de l'étude, il est encore trop tôt pour savoir s'il s'agit uniquement d'une pause dans le développement des patrimoines.

Particulièrement dynamique, l'Asie a vu émerger l'an dernier un nouveau milliardaire tous les trois jours. Plus de la moitié d'entre eux se trouvent en Chine.

Les deux dernières décennies ont été marquées par une création de richesse sans précédent, souligne le rapport. Une période de transfert de patrimoine d'une ampleur inédite est en train de s'ouvrir.

Au cours des 20 prochaines années, moins de 500 personnes transmettront plus de 2.100 milliards de dollars à leurs héritiers, soit un chiffre qui équivaut au produit intérieur brut (PIB) de l'Inde. Il s'agira de la première transmission de fortune de cette ampleur dans la plupart des jeunes économies asiatiques, où 85% des milliardaires le sont de première génération.

Sur les marchés couverts par UBS, 210 fortunes ont franchi la barre du milliard de dollars en 2015, alors que 160 milliardaires sont passés en dessous.

C'est en Allemagne et en Suisse que l'on trouve la plus forte proportion de dynasties de milliardaires. La Suisse comptait l'an dernier 33 milliardaires, totalisant une fortune de 93,5 milliards de francs, a précisé à l'ats un porte-parole d'UBS.

En savoir plus sur:

Nos partenaires