Les journalistes de Trends-Tendances se distinguent

18/03/10 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Trends-Tendances

Mathieu Van Overstraeten a remporté le prestigieux Citi Journalistic Excellence Award 2010 pour son article sur Ice-Watch, une petite société de Bastogne qui est parvenue à créer un véritable phénomène de mode avec ses montres colorées. Un prix pour lequel Frédéric Brébant, autre journaliste de "Trends-Tendances", figurait parmi les finalistes. Sandrine Vandendooren est, elle, dans la dernière ligne droite du prix Dexia.

Les journalistes de Trends-Tendances se distinguent

Bonne nouvelle pour la rédaction de Trends-Tendances : trois de ses journalistes viennent d'être mis à l'honneur pour des articles parus en 2009. Mercredi soir, Mathieu Van Overstraeten s'est ainsi vu attribuer le Citi Journalistic Excellence Award 2010, lancé par la banque américaine Citi il y a 20 ans pour récompenser les reportages financiers et économiques remarquables, est organisé dans une vingtaine de pays, dont la Belgique depuis 11 ans.

Et ce, pour son article intitulé Ice-Watch veut marcher sur les traces de Swatch, publié par le 24 septembre dernier. L'histoire plutôt atypique d'une petite société de Bastogne qui est parvenue à créer un véritable phénomène de mode avec ses montres colorées se vendant aujourd'hui aux quatre coins de la planète. Le jury du prix Citi, présidé par le ministre d'Etat Herman De Croo, a surtout été séduit par la structure de l'article, qui dissèque en cinq "recettes" le comment et le pourquoi de cette success-story wallonne. Un article à la fois positif et instructif, qui a de quoi inspirer tous les entrepreneurs en herbe.

Frédéric Brébant faisait, lui, partie des trois finalistes pour le même prix grâce à son enquête sur la société Moulinsart (Et si Nick Rodwell avait raison ?), parue le 30 avril.

Les deux gagnants - un francophone, un néerlandophone - du Citi Journalistic Excellence Award sont invités à participer à un séminaire international de journalisme organisé à la Columbia University de New York, dans le cadre duquel ils visiteront notamment le FMI, le New York Stock Exchange, CNN Financial News, le Wall Street Journal et Bloomberg. Côté flamand, le prix 2010 est revenu à Filip Michiels (Vacature) pour son enquête sur les réseaux de prostitution à Dubaï.

Autre cocorico pour Trends-Tendances : Sandrine Vandendooren vient d'être retenue parmi les trois finalistes francophones du prestigieux prix Dexia dans la catégorie "presse financière et économique" pour son article Ce que cache le bras de fer entre Delhaize et Unilever, une enquête sur les coulisses du conflit inédit qui avait opposé les deux sociétés en février 2009, amenant même Delhaize à retirer temporairement certains produits d'Unilever des rayons de ses magasins.

Les deux autres finalistes sont Pierre-Henri Thomas et Philippe De Boeck (Le Soir), pour une série sur la saga Kaupthing, et Anne-Sophie Bailly (L'Echo), pour une série d'articles sur le cours de Bourse de l'action Fortis. Le vainqueur du prix Dexia devrait être connu le 28 avril prochain.

Nos partenaires