Les femmes économistes ne pensent pas comme leurs collègues masculins

12/10/12 à 09:43 - Mise à jour à 09:43

Source: Trends-Tendances

Les hommes et les femmes ne pensent pas de la même façon, ça, on le savait depuis longtemps, c'est aussi vrai pour leurs opinions politiques, selon une étude menée par une université américaine.

Les femmes économistes ne pensent pas comme leurs collègues masculins

© ThinkStock

Le site Slate.fr relaie une étude américaine de l'université du Nebraska qui révèle une grande différence d'opinions entre les femmes et les hommes économistes. Parmi ces désaccords, Slate épingle que 76% des femmes [économistes] disent que les débouchés à l'université en économie sont favorables aux hommes. Les hommes économistes avancent l'argument inverse: 80% disent que les femmes sont avantagées ou que le système est neutre.

En ce qui concerne l'assurance santé, les femmes économistes pensent que les employeurs devraient être obligés de donner une assurance maladie à leurs employés à plein-temps: 40% d'entre elles sont pour, 37% contre et le reste n'ont pas d'opinion. Au contraire, les hommes sont fortement contre cette idée: 21% d'entre eux sont pour et 52% contre.

Volet éducation, les femmes sont strictement opposées aux dons, réalisés par les contribuables, et que les parents peuvent utiliser pour payer les droits de scolarité d'une école publique ou privée de leur choix. Les hommes économistes apprécient eux cette idée à 61% contre 14%.

Niveau normes du travail, les femmes croient à 48% (contre 33%) que les politiques commerciales devraient être liées aux normes du travail dans les pays étrangers. Les hommes ne sont pas d'accord pour 60% d'entre eux (contre 23%).

Ca.L

En savoir plus sur:

Nos partenaires