Le musée itinérant du capitalisme s'installe à Laeken

12/02/16 à 14:51 - Mise à jour à 14:51

Source: Belga

Le centre culturel Cité-culture, situé allée du Rubis à Laeken, accueillera le musée itinérant du capitalisme dès samedi et jusqu'au 30 juin prochain.

Il s'agit de la 3ème édition. En 2014, le musée du capitalisme a attiré plus de 3.500 visiteurs et 80 groupes à la Bibliothèque Moretus Plantin de Namur. En 2015, au CPAS de Saint-Gilles, la fréquentation a atteint plus de 5.000 visiteurs et 200 groupes. Plus brièvement, le musée a par ailleurs été installé au festival Esperanzah! en août 2014 et aux festivités de Gand en juillet 2015.

L'équipe du musée a cette année souhaité travailler conjointement avec le tissu associatif local pour interagir de façon plus adaptée avec les habitants du quartier. Elle souhaite également mettre en oeuvre des initiatives pour favoriser plus largement les débats.

Localisé dans un parking d'environ 250 m2, l'exposition à Laeken reprend la scénographie de celle de l'an passé à Saint-Gilles, avec plus de 2.500 bidons récupérés pour séparer les 4 salles. Le contenu reste également inchangé. La première salle définit la notion de capitalisme, le contexte de son émergence et ses espoirs. Un salon s'ouvre ensuite sur les bienfaits que ce système a apportés, comme le confort de vie, la diversification de l'alimentation, la possibilité d'ascension sociale ou encore l'augmentation de l'espérance de vie favorisée par la diffusion des soins de santé et l'investissement dans la recherche. La troisième salle confronte le public aux dérives de ce concept à travers différentes thématiques, comme l'écologie, les inégalités Nord-Sud, les instances financières, ou les relations de pouvoir entre le système économique et le contrôle politique. Un couloir amène enfin à un sas de débats, où les visiteurs peuvent proposer des alternatives. Une fresque rappelle celles qui ont été théorisées, comme la décroissance, la régulation financière ou les modes écologiques de production énergétique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires