Le meilleur conseil reçu par Gwendolyn Rutten lui vient de sa mère

10/11/15 à 15:55 - Mise à jour à 15:54

Source: Trends-Tendances

Depuis que Gwendolyn Rutten est présidente de l'Open VLD, le meilleur conseil qu'elle ait reçu ne provenait pas de ses différents mentors en politique, mais bien de sa mère. Et ce conseil, c'est: "qui ne demande rien, n'a rien".

Le meilleur conseil reçu par Gwendolyn Rutten lui vient de sa mère

© Belga

On imagine que quelqu'un comme Gwendolyn Rutten, exerçant la fonction de présidente de l'Open Vld depuis 2012, a un ou plusieurs mentors politiques qui la conseillent régulièrement. Rutten a travaillé il y a plus de dix ans pour le président de l'époque, Karel De Gucht, et a longtemps compté parmi ses confidents.

Entre 2005 et 2007, Rutten a été chef de cabinet à la Politique Générale, d'abord pour la ministre flamande Fientje Moerman (2005-2007), ensuite pour le ministre flamand des Finances et du Budget Dirk Van Mechelen (2007-2009).

Mais le meilleur conseil que Rutten ait jamais reçu ne provient pas d'un politicien. Rutten: "'Qui ne demande rien n'a rien, est le meilleur conseil que j'ai jamais reçu. Il vient de ma mère. Il est lié à l'audace et au courage, ce dont vous avez vraiment besoin en politique. Il contient tellement de vérité. Il existe des centaines de raisons de ne pas faire ou de ne pas demander quelque chose. En ne faisant rien, vous ne changez également rien. Si vous essayez quelque chose, vous avez une chance que cela se passe bien. Si ça rate, ce n'est pas grave. Vous vous retrouvez dans ce cas à nouveau au point de départ."

En savoir plus sur:

Nos partenaires