La prison dorée de DSK à 50.000 dollars par mois

26/05/11 à 10:13 - Mise à jour à 10:13

Source: Trends-Tendances

Dominique Strauss-Kahn a déménagé dans une nouvelle prison dorée, où il poursuivra son assignation à résidence.

La prison dorée de DSK à 50.000 dollars par mois

© REUTERS/Andrew Kelly

L'ancien directeur du FMI Dominique Strauss-Kahn, accusé de crimes sexuels, est arrivé mercredi soir dans sa nouvelle résidence surveillée dans le sud-ouest de Manhattan, a constaté un photographe de l'AFP. DSK est arrivé en début de soirée au 153 Franklin Street à Tribeca, un ancien quartier très en vogue d'usines et de hangars transformés dans les années 90 en immeubles de lofts.

Un juge de New York avait approuvé plus tôt dans la journée de mercredi le changement d'adresse de Dominique Strauss-Kahn à Manhattan, où il poursuivra son assignation à résidence, a-t-on appris de source judiciaire.

DSK se trouvait depuis sa sortie de prison vendredi dernier dans un logement temporaire appartenant à la société de sécurité chargée de sa surveillance.

Dans son nouveau logement, l'ancien patron du FMI pourra se rendre sous escorte policière à des rendez-vous avec ses avocats, au tribunal, chez le médecin ou à des offices religieux. Cette nouvelle maison luxueuse (jacuzzi, salle sport...) de 600 mètres carrés était à vendre près de 10 millions d'euros selon la presse américaine. Le loyer s'élèverait à 50 000 dollars par mois selon les médias.

Ses avocats ont déclaré mercredi dans un communiqué n'avoir eu aucun contact avec la femme de chambre qui accuse DSK de crimes sexuels ni avec sa famille, et se sont à nouveau dits convaincus qu'il sera "totalement innocenté". "Les informations selon lesquelles les avocats ou représentants de M. Strauss-Kahn sont en contact avec la plaignante sont fausses", indiquent Me Benjamin Brafman et Me William Taylor dans ce document. "Nous continuons à croire que M. Strauss-Kahn sera totalement innocenté", ont-ils ajouté.

Accusé d'agression sexuelle et de tentative de viol à l'encontre d'une employée d'hôtel, Dominique Strauss-Kahn doit comparaître le 6 juin devant un juge pour dire s'il plaide coupable ou non coupable. L'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) nie les faits qui lui sont reprochés.

Trends.be, avec L'Expansion.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires