La patronne de Capitalium sous mandat d'arrêt

11/02/11 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Trends-Tendances

Véronique Van Acker, qui avait notamment dépouillé Mbo Mpensa et 340.000 euros, est inculpée du chef d'association de malfaiteurs, de blanchiment d'argent, d'abus de confiance, escroquerie, faux et usage de faux. Pour le moment...

La patronne de Capitalium sous mandat d'arrêt

Véronique Van Acker, qui avait dépouillé Mbo Mpenza et Luigi Pieroni de 340.000 et de 100.000 euros respectivement, a été arrêtée jeudi et placée sous mandat d'arrêt, indiquent vendredi les journaux du groupe Sudpresse. Le procureur du Roi de Nivelles, en charge du dossier, confirme l'information.

Véronique Van Acker est incarcérée à la prison de Mons depuis jeudi soir, après avoir été entendue durant toute la journée par les enquêteurs de la police judiciaire de Nivelles, peut-on lire vendredi dans les journaux de Sudpresse.

"Le juge d'instruction l'a entendue sur une série de dossiers mais il doit encore investiguer sur d'autres, de nombreuses plaintes ayant été formulées à son encontre, précise Jean-Claude Elslander, procureur du Roi de Nivelles. L'intéressée est, à ce stade, inculpée du chef d'association de malfaiteurs, de blanchiment d'argent, d'abus de confiance, escroquerie, faux et usage de faux. Nous en sommes au tout début de la procédure, la chambre du conseil devra se prononcer dans les cinq jours sur le maintien ou non de l'inculpée sous mandat d'arrêt."

Véronique Van Acker s'était fait connaître en voulant intervenir pour sauver le club de football de l'Excelsior Mouscron de la faillite via sa société d'investissements bidon Capitalium. Une escroquerie qui atteindrait plusieurs millions d'euros, indiquent les journaux du groupe Sudpresse.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires