La fille d'Albert Frère entre au conseil d'administration de Dior

12/03/10 à 12:15 - Mise à jour à 12:15

Source: Trends-Tendances

Les liens entre les familles Frère et Arnault se resserrent un peu plus encore. Ségolène Frère-Gallienne, fille du baron de Gerpinnes, fait son entrée au conseil d'administration de Christian Dior, filiale de LVMH, le groupe du milliardaire et ami Bernard Arnault.

La fille d'Albert Frère entre au conseil d'administration de Dior

© Belga

Toutes les héritières ne sont pas des Paris Hilton. Nantie d'un bachelor of Arts in Business and Economics du Collège Vesalius à Bruxelles, Ségolène Gallienne, fille d'Albert Frère, ne se contente pas d'être administratrice dans le business paternel (CNP, Pargesa, Erbe, Cheval Blanc). Celle qui fut un temps public relations manager au sein de Belgacom et est actuellement présidente de Diane (commerce d'objets d'art), devrait faire son entrée au conseil d'administration de Christian Dior, filiale de LVMH, à en croire le site d'informations Wansquare.

Une entrée quelque peu facilitée au regard des liens tissés depuis des années entre le groupe de Bernard Arnault et celui du milliardaire de Gerpinnes. Après s'être rencontrés sur un court de tennis, Bernard Arnault et Albert Frère se seraient liés d'amitié avant d'avoir vraiment discuté affaires.

Au milieu des années 1990, Albert Frère abandonne son siège chez Pernod Ricard pour venir siéger chez LVMH, la holding familiale du nabab français du luxe. Un groupe où il est non seulement administrateur, mais aussi membre du comité de nomination et de rémunération. En retour, son ami Bernard Arnault est administrateur chez Frère-Bourgeois, la société faîtière de la galaxie Frère, détenue par la famille du milliardaire belge.

En octobre 1998, les deux hommes se sont associés pour acheter le prestigieux château Cheval Blanc, grand cru classé du Bordelais. Actionnaire significatif du groupe Arnault, Albert Frère détient indirectement 6,18 % du capital du géant LVMH (qui affiche une capitalisation boursière de 41,5 milliards d'euros).

Les liens se renforcent aujourd'hui un peu plus encore entre les deux familles, puisque Bernard Arnault a proposé à Ségolène Frère-Gallienne de rentrer au conseil d'administration de Christian Dior. Un aréopage prestigieux où elle côtoiera notamment Alessandro Vallarino Gancia (mari de Delphine Arnault) et Jaime de Marichalar (gendre de Juan Carlos).

Notons que la maison Dior n'est pas une terre inconnue pour la Belge, puisqu'elle a travaillé au département communication de Dior Joaillerie où elle côtoyait Victoire de Castellane, créatrice de la joaillerie Dior, qui n'est autre que la cousine de Cordelia de Castellane avec qui Ségolène Frère-Gallienne a lancé voici deux ans la griffe de mode enfantine CdeC.

Trends-Tendances

En savoir plus sur:

Nos partenaires