L'Entarteur repasse à l'attaque avec Zélium

04/02/11 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

Source: Trends-Tendances

Un nouveau magazine, baptisé "Zélium", verra le jour le 11 février prochain. Parmi les plumes de ce titre iconoclaste, on retrouve Noël Godin, dit "l'Entarteur". Aurait-il remisé ses pâtisseries dans le frigo ?

L'Entarteur repasse à l'attaque avec Zélium

"Un labo expérimental, irrévérencieux et satirique". Telle sera la mission du nouveau magazine Zélium qui sera lancé à 70.000 exemplaires, en France et en Belgique, le 11 février prochain. Iconoclaste, ce mensuel décapant se veut totalement indépendant et présente donc "un modèle économique odieusement novateur" (sic) : pas d'actionnaires, pas de pubs, pas d'emprunts bancaires. Seules les ventes au numéro devraient faire tourner la machine.

Parmi les plumes de Zélium qui proviennent de Siné Hebdo, Hara-Kiri ou encore de L'Echo des Savanes, on retrouvera le Belge Noël Godin, plus connu sous le nom de "l'Entarteur". L'homme y tiendra "une rubrique anarcho-littéraire consacrée aux livres dont on ne parle jamais", dixit l'intéressé. Noël Godin a-t-il arrêté son combat pâtissier pour autant ? "Non, il peut reprendre à tout moment", s'exclame-t-il, justifiant sa discrétion actuelle par les préparations minutieuses qu'il faut désormais mettre en place pour atteindre les puissants.

Dans sa ligne de mire, il y a toujours le pape Benoît XVI, mais aussi Nicolas Sarkozy et "ses fers de lance Brice Hortefeux, Eric Besson et Michèle Alliot-Marie". Point de cibles belgo-belges ? "C'est tellement clochemerlesque, s'étrangle l'Entarteur. Bien sûr, je pourrais facilement entarter Bart De Wever, mais il faudrait alors le faire en tir groupé, avec Elio Di Rupo et toute la clique des autres présidents de parti. Car je ne veux pas tomber dans le piège anti-flamand. L'opération doit être anti-étatique !"

Pour fignoler sa stratégie, Noël Godin dispose désormais de deux armes redoutables : la "tartapulte", sorte de catapulte dotée d'un tir de précision de 35 mètres, et une "mitrailleuse à fromage blanc" dont les premiers essais ont été concluants. On ne demande qu'à voir. Pour rire.

Trends-Tendances

En savoir plus sur:

Nos partenaires