Jeu de chaises musicales chez Electrabel

19/03/12 à 10:18 - Mise à jour à 10:18

Source: Trends-Tendances

Le conseil d'administration d'Electrabel s'est profondément remanié... mais pas de la façon que l'on croyait. Le Belge Dirk Beeuwsaert n'est ainsi pas remplacé, au poste de CEO, par le Français Jean-François Cirelli.

Jeu de chaises musicales chez Electrabel

© Image Globe

Le conseil d'administration d'Electrabel s'est réuni vendredi et a procédé à plusieurs nominations "afin de refléter les modifications d'organisation intervenues récemment au sein de GDF Suez", avec la création de deux nouvelles branches, Energie Europe et Energie International, a annoncé la filiale belge du géant énergétique GDF Suez.

Contrairement à ce qui avait été annoncé dans la presse, Dirk Beeuwsaert n'est pas remplacé par le Français Jean-François Cirelli et reste administrateur délégué d'Electrabel. La gestion opérationnelle de la zone Benelux-Allemagne reste assurée par Sophie Dutordoir, administratrice directrice générale

Le Français Gérard Mestrallet, patron du groupe GDF Suez, assure désormais la présidence du conseil d'administration d'Electrabel à la place de Jean-François Cirelli, tandis que ce dernier, Dirk Beeuwsaert et Isabelle Kocher ont été désignés vice-présidents.

En outre, Gérard Lamarche, démissionnaire du conseil d'administration au 31 décembre 2011, a été remplacé par Isabelle Kocher. Emmanuel van Innis et Yves de Gaulle ont remis leur démission et sont remplacés comme administrateurs par Didier Engels et Stéphane Brimont.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires