Jean-Pierre Van Dijk, la nouvelle voix du pétrole

24/03/17 à 15:01 - Mise à jour à 15:01
Du Trends-Tendances du 23/03/17

Jean-Pierre Van Dijk, un ingénieur venu de Total, devient secrétaire général de la Fédération pétrolière belge. Il souhaite qu'elle soit plus impliquée dans les débats environnementaux où les pétroliers restent " invisibles ".

C'est en avril que l'Anversois Jean-Pierre Van Dijk, 60 ans, succédera à l'Ardennais Jean-Louis Nizet au poste de secrétaire général de la Fédération pétrolière belge. Cette organisation, logée avenue des Arts à Bruxelles (au-dessus de la librairie Filigranes), présente une taille modeste, avec un effectif de six personnes. Mais elle pèse lourd car elle représente les compagnies pétrolières, comme Texaco ou Total, qui raffinent, stockent et distribuent des produits pétroliers, représentant plus de 6.400 emplois en Belgique et 10 millions de tonnes de carburants vendues tous les ans (1).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires