Gérard Lamarche, futur patron de GBL ?

05/05/11 à 13:12 - Mise à jour à 13:12

Source: Trends-Tendances

Gérard Lamarche, directeur financier de GDF Suez, devrait entrer l'an prochain au conseil d'administration de GBL, holding d'Albert Frère qui détient 5 % du géant énergétique français. Avant d'en prendre les rênes ?

Gérard Lamarche, futur patron de GBL ?

© Image Globe/Horacio Villalobos

Gérard Lamarche, directeur général adjoint de GDF Suez (en charge des finances), devrait devenir en 2012 administrateur du Groupe Bruxelles Lambert (GBL), holding d'Albert Frère, écrit Le Soir jeudi.

Gérard Lamarche, un Hutois de presque 50 ans, reprendrait le siège de Thierry de Rudder, beau-frère du fils d'Albert Frère et administrateur délégué du holding. Par cette nomination, pas encore confirmée officiellement, Albert Frère entendrait assurer la succession opérationnelle de son groupe en rajeunissant le cadre.

Le directeur financier de GDF Suez serait préféré à Ian Gallienne, mari de la fille d'Albert Frère, qui gère actuellement un fonds de private equity.

Gérard Lamarche : son parcours universitaire et professionnel

Gérard Lamarche est diplômé de l'Université de Louvain en sciences économiques, de l'Institut du management de l'Insead (Advanced Management Program for SUEZ executive) et du Wharton International (Forum-Global Leadership Series), peut-on lire sur le site du géant énergétique français, qui livre également son parcours professionnel :

2004-2008 : directeur général de Suez, en charge des finances, responsable des opérations financières, de la trésorerie, de la fiscalité, du plan, de la comptabilité et du contrôle.

2003-2004 : directeur général adjoint de Suez, en charge des finances, responsable des opérations financières, de la trésorerie, de la fiscalité, du plan, de la comptabilité et du contrôle.

2000-2003 : administrateur, directeur général chargé des finances d'Ondeo Nalco (filiale américaine de Suez).

1997-2000 : directeur délégué en charge du plan, du contrôle, des comptabilités de Suez et secrétaire du comité des investissements.

1995-1997 : chargé de mission auprès du président, Gérard Mestrallet, à la Compagnie financière de Suez et secrétaire du comité de direction.

1992-1995 : conseiller à la direction de la stratégie à la Société Générale de Belgique.

1988-1991 : gestionnaire d'investissements puis contrôleur de gestion à la Société Générale de Belgique.

1983-1988 : consultant en fusions/acquisitions chez Deloitte Haskins & Sells en Hollande.

[UPDATE] Ian Gallienne et Gérard Lamarche, nouveau duo à la tête de GBL

Le conseil d'administration de GBL a approuvé, ce jeudi, l'arrivée du duo Ian Gallienne-Gérard Lamarche à la tête de la société, où ils remplaceront Gérald Frère et Thierry de Rudder, ces derniers quittant leur poste d'administrateurs délégués d'ici la prochaine assemblée générale des actionnaires.

L'information, publiée jeudi soir par communiqué, met un terme aux spéculations sur la succession d'Albert Frère. Le nouveau duo "sera épaulé par Albert Frère qui restera CEO et assurera également la présidence du comité permanent", précise le texte.

"La présidence du conseil d'administration sera, elle, confiée à Gérald Frère" tandis que Thierry de Rudder et Paul Desmarais Jr. en seront les vice-présidents aux côtés de Paul Desmarais, ajoute-t-il.

Trends.be

GBL : bénéfice réduit quasiment de moitié au premier trimestre

Le conseil a par ailleurs arrêté le résultat consolidé trimestriel du groupe. Ce dernier a enregistré un bénéfice net de 11 millions d'euros, en baisse par rapport aux 20 millions engrangés un an plus tôt à la même époque.

Parallèlement, GBL a investi, depuis le début de l'année, 1,16 milliard d'euros dans son portefeuille pour renforcer sa présence, entre autres, dans le capital d'Imerys et d'Arkema. Enfin, l'actif net ajusté s'élevait, au 29 avril dernier, à 89,22 euros par action.

"Ces résultats traduisent un trimestre traditionnellement de faible activité pour un holding en termes de rentrées de trésorerie, les dividendes étant encaissés à partir du second trimestre", conclut le communiqué.

Nos partenaires