François Fornieri

14/11/11 à 11:47 - Mise à jour à 11:47

Source: Trends-Tendances

Administrateur délégué (et fondateur) de Mithra Pharmaceuticals.

François Fornieri

© Reporters

Fonction : administrateur délégué (et fondateur) de Mithra Pharmaceuticals

Age : 48 ans

Ses atouts aux yeux du jury : le secteur de la pharmacie a toujours intéressé François Fornieri. Cet ingénieur chimiste fait ses premiers pas dans le secteur en 1987 : product manager chez Sanofi. Un an plus tard, il rejoint Schering Berlin pour développer les ventes en région liégeoise. Promu responsable des ventes pour la Wallonie, il devient conseiller de la direction en marketing et stratégie à long terme. C'est ainsi qu'il constate un marché potentiel dans le domaine de la santé féminine pour des génériques technologiquement innovants et pas simplement copiés.

Devant le manque d'intérêt de Schering, il décide de créer, en 1999, Mithra Pharmaceuticals, en collaboration avec le laboratoire du professeur Jean-Michel Foidart (ULg). Mithra commercialise des produits et traitements dans quatre champs thérapeutiques : la contraception et la fertilité, la ménopause et l'ostéoporose, la sphère utéro-vaginale et les cancers féminins. Entreprise innovante, récemment mise à l'honneur dans le cadre du Trends-Tendances Business Tour (lire "Trends-Tendances" du 6 octobre 2011), Mithra a évité l'écueil classique que rencontrent de nombreuses entreprises de biotechnologie : semer d'un côté sans penser à récolter de l'autre. Le fondateur a eu dès le départ une vision claire du développement de son entreprise, qu'il a décliné en trois phases concomitantes: l'installation de la marque Mithra via des produits OTC (non soumis à prescription), le développement de produits génériques (qui a débuté en 2004), le développement de produits innovants, dont les premiers ont été commercialisés l'année dernière.

Rentable depuis 2005, Mithra a réalisé, l'année dernière, un chiffre d'affaires de l'ordre de 14 millions d'euros, le double de celui qu'elle réalisait en 2006, avec un bénéfice de 5 millions d'euros (dont 3 millions d'euros d'ordre financier). Mithra Pharmaceuticals est aujourd'hui une structure de commercialisation des produits développés par Uteron Pharma, à qui elle a confié en 2010 la R&D.

Durant ses 10 premières années, Mithra a investi quelque 40 millions d'euros dans la recherche et dans les deux à trois prochaines années, ce sont encore quelques dizaines de millions qui seront consacrés au développement de nouveaux produits via Uteron Pharma.

Ses défis pour 2012 : asseoir la première place de Mithra sur son marché national, continuer à développer des produits innovants et transformer l'entreprise liégeoise en une réelle multinationale d'ici 2020. Dans les cinq ans qui viennent, la spin-off liégeoise entend ouvrir une demi-douzaine de filiales.

Ce qui devrait vous convaincre : une vision claire et stratégique à long terme. Ce qui est remarquable avec Mithra, c'est qu'elle a depuis ses débuts atteint les objectifs qu'elle s'était fixés. Et chose encore trop rare en Wallonie, elle fait ce qu'elle dit et elle dit ce qu'elle fait.

Son principal handicap : sa taille actuelle, celle d'une PME d'une cinquantaine de personnes. Mais si l'on prend en compte Uteron Pharma, ce sont, toutes structures confondues, près de 240 emplois directs qui ont été créés en une douzaine d'années.

Guy Van den Noortgate

Les chiffres-clés de Mithra Pharmaceuticals

Année de création : 1999.

Chiffre d'affaires 2010 :

14,25 millions d'euros.

Bénéfice net 2010 :

5 millions d'euros.

Effectifs 2011 : 51 personnes.

Nos partenaires