Fortis : "Je n'ai jamais menti !" (Votron)

20/02/12 à 08:52 - Mise à jour à 08:52

Source: Trends-Tendances

"Tout ce que j'ai fait, je l'ai fait dans l'intérêt des actionnaires et de l'entreprise", assure Jean-Paul Votron, ex-CEO de Fortis. La justice néerlandaise a conclu qu'il avait trompé les actionnaires du bancassureur déchu. L'homme envisage de faire appel.

Fortis : "Je n'ai jamais menti !" (Votron)

© Belga

Jean-Paul Votron, ex-CEO de Fortis, examine avec ses avocats la possibilité de faire appel du jugement du tribunal d'Utrecht (Pays-Bas), affirmant qu'il a trompé les actionnaires du groupe, a-t-il déclaré dans une interview aux quotidiens L'Echo et De Tijd.

La justice néerlandaise a en effet estimé, la semaine dernière, que Fortis et ses anciens CEO Jean-Paul Votron et directeur financier Gilbert Mittler ont communiqué à plusieurs reprises, entre le 22 mai et le 26 juin 2008, une information incorrecte et trompeuse au sujet de la solvabilité du bancassureur

"J'ai toujours été honnête, rétorquait vendredi Jean-Paul Votron dans une première interview depuis son départ de Fortis en juillet 2008. Je n'ai jamais trompé personne et je n'ai jamais menti. Tout ce que j'ai fait, je l'ai fait dans l'intérêt des actionnaires et de l'entreprise."

L'homme se dit par ailleurs déçu et surpris de la décision de la justice néerlandaise : "Le rapport d'experts sur lequel s'est basé le tribunal n'a aucune légitimité et est tendancieux", ajoute-t-il. A ses yeux, les "droits de la défense n'ont pas été respectés".

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires