Eric Domb, "Wallon de l'année 2014"

10/02/15 à 16:40 - Mise à jour à 16:40

Source: Belga

Le directeur de Pairi Daiza, Eric Domb, a reçu mardi le prix Bologne-Lemaire du "Wallon de l'année 2014", succédant à la psychologue et philosophe, Vinciane Despret.

Eric Domb, "Wallon de l'année 2014"

Eric Domb, directeur de Pairi Daiza. © BELGA

Eric Domb a reçu son prix de "Wallon de l'année 2014" des mains de Jacques Lanotte et Philippe Suinen, respectivement directeur général honoraire et président de l'Institut Destrée. Son jardin des mondes alliant animaux et spiritualité a séduit le jury.

En 1992, Eric Domb a découvert par hasard le domaine de l'ancienne abbaye cistercienne de Cambron à Brugelette (Hainaut). Tombé sous le charme, il parvient à créer en 1994 le parc dont il rêvait étant enfant, le parc Paradisio, malgré des difficultés de financement. Après des débuts difficiles, le parc devient une véritable success story et est rebaptisé Pairi Daiza en 2010, ce qui évoque le "paradis" dans la tradition persane. Avec l'arrivée des deux pandas géants en 2014, Pairi Daiza est devenu l'un des 17 zoos dans le monde à en accueillir, ce qui lui a valu un surcroit de notoriété.

Manager de l'année 2007, Eric Domb a également été président de l'Union wallonne des entreprises.

Le titre de "Wallon de l'année" récompense depuis 1976 une personne qui, par son action sociale, économique, politique ou culturelle, a le mieux servi les intérêts de la société wallonne. En choisissant Eric Domb, le jury salue un entrepreneur qui accorde de l'importance au développement collectif et au bien commun au-delà de l'implication individuelle. Le jury met en avant sa connaissance des enjeux mondiaux, ses nombreuses implications dans le monde de l'entreprise ainsi que dans la région où il vit et développe son activité.

"J'ai le coeur plein d'affection et de reconnaissance", a déclaré Eric Domb. "Un Wallon sur six visite Pairi Daiza chaque année. Nous sommes parvenus à faire d'une abbaye qui ressemblait aux jardins de la Belle au Bois dormant la première destination touristique du pays. En 2014, nous avons accueilli 1.400.000 visiteurs, ce qui montre que tout est possible. Je suis convaincu que tout est possible", a-t-il commenté, soulignant au passage l'importance de l'imagination, de l'audace, et de la capacité à réaliser ses rêves.

Nos partenaires