Enfin banquier des banquiers !

04/03/11 à 11:41 - Mise à jour à 11:41

Source: Trends-Tendances

Ce fauteuil de gouverneur de la Banque nationale, Luc Coene en rêvait depuis longtemps. Et pour cause. De l'avis général, il a le bon profil pour diriger la BNB.

Enfin banquier des banquiers !

© Belga

Le successeur de Guy Quaden à la tête de la Banque nationale de Belgique est donc, enfin, connu. C'est Luc Coene qui, à bientôt 64 ans, prendra les rênes de la vénérable institution du boulevard de Berlaimont. Le sacre officiel interviendra le 1er avril prochain. Précisément au moment où le contrôle des banques sera transféré de la CBFA à la BNB suite à l'entrée en vigueur du modèle Twin Peaks, réformant la surveillance de notre secteur financier.

Ce fauteuil de gouverneur, Luc Coene en rêve depuis longtemps. Et pour cause. De l'avis général, il a le bon profil pour diriger la BNB. Economiste sorti de l'université de Gand, rompu aux négociations et aux problématiques économiques pointues, il peut se targuer d'afficher un parcours construit à la fois dans de grandes institutions internationales comme le FMI et dans les cabinets ministériels. De 1999 à 2003, il fut notamment chef de cabinet de l'ancien Premier ministre Guy Verhofstadt. Ce qui lui ouvrira dans la foulée les portes de la Banque nationale en tant que directeur et vice-gouverneur.

Mais c'est sans doute à l'automne 2008, en pleine tourmente financière, que l'homme a définitivement gagné ses galons de "banquier des banquiers". En pleine crise bancaire, il dirigeait alors le comité d'experts chargé d'aider le gouvernement à échafauder les sauvetages improvisés de Fortis et Dexia. Un rôle-clé salué par tous.

Sébastien Buron

En savoir plus sur:

Nos partenaires