Dexia : "Il y a eu Louis XVI, Napoléon et... Mariani !"

17/10/11 à 10:18 - Mise à jour à 10:18

Source: Trends-Tendances

"Il y a eu Louis XVI, Napoléon et... Mariani : la façon dont il a géré la banque est une catastrophe !", dénonce François Narmon, l'homme à la base de la création de Dexia en 1996.

Dexia : "Il y a eu Louis XVI, Napoléon et... Mariani !"

© Reuters

François Narmon, l'homme à la base de la création de Dexia en 1996, continue de défendre la fusion entre le Crédit Communal et le Crédit Local de France. Il critique au passage le CEO actuel de Dexia, Pierre Mariani, qu'il compare à Louis XVI dans sa manière d'avoir géré la banque, lit-on samedi dans L'Echo, De Tijd et Le Soir.

"L'expansion sans frein est la raison fondamentale de l'échec, dénonce ainsi François Narmon. Quand on se trouve dans une période de succès effréné, on finit par commettre des excès. La meilleure preuve en est la reprise de l'assureur crédit américain FSA."

François Narmon critique directement et fortement la gestion de Pierre Mariani : "Il y a eu Louis XVI, Napoléon et... Mariani. La façon dont il a géré la banque est une catastrophe. La seule chose que l'Etat doit faire, c'est rappeler Decraene. Il (Mariani) décide de tout avec une meute d'experts et de consultants. C'est typiquement français. Il n'est pas un homme de terrain."

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires