Chastel : les comptes de l'état pour l'apothicaire

08/12/11 à 12:52 - Mise à jour à 12:52

Source: Trends-Tendances

C'est l'une des surprises du gouvernement Di Rupo Ier. Même s'il faisait déjà partie de l'équipe sortante, Olivier Chastel n'était pas attendu à un poste aussi central que celui du Budget.

Chastel : les comptes de l'état pour l'apothicaire

© Belga

L'ex-ministre de la Coopération au développement, chargé des Affaires européennes, pilotera l'assainissement des finances publiques (16 milliards d'euros d'ici 2014) imposé par l'accord de gouvernement. Le mandat du ministre : couper dans les dépenses de l'Etat. 42 % de l'effort budgétaire à consentir est focalisé sur le train de vie des pouvoirs publics.

Cela promet de belles foires d'empoigne avec ses collègues autour de la table du gouvernement. Cette situation ne devrait pas déplaire au "chevalier blanc" carolo. Le surnom de ce fort en gueule, heureux propriétaire d'un élevage de bouviers des Flandres, date de l'époque où il dénonçait les affaires troubles du parti socialiste local. Ce qui lui avait valu de solides inimitiés... mais aussi une certaine popularité (67.000 voix de préférence aux fédérales de juin 2007).

Les passes d'armes ne manqueront pas non plus avec les partenaires néerlandophones, dans le cadre de la réforme des institutions. Des pans entiers du budget de l'Etat sont promis aux entités fédérées. En tout, pas moins de 16,9 milliards d'euros de compétences (emploi, allocations familiales, mobilité...) seront transférés aux Régions dans les prochains mois, si tout va bien...

Olivier Chastel veillera aussi à ce que les nouvelles rentrées mises en place par les négociateurs arrosent correctement le budget de l'Etat. La crise de la dette oblige ce pharmacien de formation à prescrire à la Belgique une cure d'austérité drastique. Pas sûr que le remède soit du goût de tout le monde...

GILLES QUOISTIAUX

2,8 pour cent du PIB. Le déficit public ne pourra pas dépasser ce seuil en 2012, conformément aux engagements de la Belgique auprès de l'Union européenne. Le ministre du Budget en sera responsable.

En savoir plus sur:

Nos partenaires