Ces 10 Belges qui donnent un visage à l'automobile

20/12/10 à 13:17 - Mise à jour à 13:17

Source: Trends-Tendances

Depuis que la dernière Minerva a quitté l'usine d'Anvers en 1939, la Belgique n'a plus de grand constructeur automobile. Pourtant, nombreux sont les Belges qui oeuvrent au plus haut niveau dans le design automobile et donnent leur visage aux voitures les plus exclusives.

Ces 10 Belges qui donnent un visage à l'automobile

Le journaliste Bart Lenaerts raconte l'histoire de dix d'entre eux et l'illustre par un certain nombre d'esquisses rarement ou jamais montrées auparavant. Il a réuni le tout dans un ouvrage trilingue (français, néerlandais, anglais), intitulé Belgian Car Designers.

Dix personnalités, dix carrières mais une chose en commun : tous dessinent des voitures depuis leur plus jeune âge. Alors que certains sont au début de leur carrière, comme Pierre Leclercq (38 ans) qui a dessiné la dernière X6, d'autres sont déjà au sommet de la profession, comme Lowie Vermeersch qui, à 36 ans, dirige le prestigieux studio de design Pininfarina et, à ce titre, est le père de quasi toutes les Ferrari actuelles.

D'autres designers belges ont déjà blanchi sous le harnais. C'est le cas de Luc Landuyt, 62 ans, qui, voici quelques années déjà, a dessiné la BMW Z1 et est aujourd'hui design manager large cars chez Renault. Dirk Van Braeckel, 52 ans, qui a dessiné les premières Skoda Octavia et Fabia, les modèles qui ont remis le constructeur tchèque sur les rails, et qui crée à présent les lignes des très exclusives Bentley.

Ou encore Luc DonckerWolke, 45 ans, qui nous a donné les Lamborghini Gallardo et Murciélago, et qui dirige aujourd'hui le style de Seat, mais qui ne peut cacher que son coeur est resté en Italie.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires