Ce richissime Américain qui prend la tête du britannique Barclays

07/09/10 à 09:46 - Mise à jour à 09:46

Source: Trends-Tendances

Bob Diamond, patron de la division Barclays Capital, est le nouveau CEO du groupe bancaire britannique. Une décision qui sonne comme un défi au gouvernement de David Cameron : l'Américain n'est-il pas surnommé "le banquier aux 100 millions de dollars" pour avoir été un grand bénéficiaire de bonus avant la crise financière ?

Ce richissime Américain qui prend la tête du britannique Barclays

© Bloomberg

La banque britannique Barclays a annoncé mardi la nomination comme CEO de l'Américain Bob Diamond, considéré comme un des banquiers les plus riches du monde après avoir empoché des bonus mirobolants, une nomination qui pourrait embarrasser le gouvernement.

Bob Diamond, actuel patron de Barclays Capital, la division de banque de financement et d'investissement de Barclays, a donc été désigné CEO en remplacement du Britannique John Varley, qui quittera ses fonctions à la fin du mois de mars, selon un communiqué du groupe.

L'Américain de 59 ans, qui a fait une grande partie de sa carrière chez Barclays, est surnommé par la presse britannique "le banquier aux 100 millions de dollars" pour avoir été un grand bénéficiaire de bonus avant la crise financière.

En le plaçant à sa tête, "la banque défie le gouvernement" conservateur de David Cameron, qui a promis de veiller à ce que certains excès ne se reproduisent pas, estimait mardi le Times.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires