Candidat n° 8 : René Branders

22/11/10 à 11:47 - Mise à jour à 11:47

Source: Trends-Tendances

Portrait du 8e candidat au titre de Manager de l'Année 2010.

Candidat n° 8 : René Branders

© Reporters

Fonctions. Administrateur délégué de FIB Belgium.

Age. 47 ans.

Ses atouts aux yeux du jury. Entreprise de l'année en 2008, distinguée récemment lors du Trends Business Tour pour l'exportation, FIB est une société familiale et belge. Fondé en 1936 par le grand-père de l'actuel administrateur délégué, le fabricant de lignes pour le traitement thermique et de surface des fils d'acier s'installera après la Seconde Guerre mondiale à Uccle où elle restera une soixantaine d'années avant de rejoindre le parc d'activités économiques de Saintes (Tubize). Ingénieur civil de formation, René Branders intègre l'entreprise après son service militaire en 1988, suite au décès inopiné de l'ingénieur de recherche. Très rapidement, il va également voyager et nouer ses premiers contacts, dans l'ancien bloc de l'Est ainsi qu'en Chine. Dans la première moitié des années 1990, il accompagne les équipes sur les chantiers qui rencontrent des difficultés et acquiert ainsi l'expérience de terrain. Après un passage au commercial, il accède à la direction générale en 1998. Très tôt plongé dans le bain de la société familiale, il en a une parfaite connaissance ainsi qu'une excellente appréciation des marchés potentiels. Dans les années 2000, il va renforcer et orchestrer le développement à la grande exportation de FIB. Outre la Russie où FIB Belgium se développe, René Branders part à la conquête de l'Extrême-Orient. Déjà présent, entre autres, au Japon, en Corée du Sud, à Taïwan ou encore en Indonésie, il démarche la Chine en 2002 et 2003 où il multiplie les missions - plus d'une dizaine par an. Ses efforts portent leurs fruits : l'empire du Milieu est aujourd'hui son premier marché devant la Russie et la Turquie.

Ses défis pour 2011. Se positionner comme expert en combustion sur le secteur du verre d'emballage. Travailler à développer une base de services afin d'accompagner une clientèle dispersée dans le monde dans le maintien à niveau des connaissances de leurs équipes - FIB détient en interne l'ensemble du know-how et des connaissances de ses clients dont certains, surtout en Chine, sont confrontés à une forte rotation de leur personnel, et donc de leurs compétences. Enfin, gérer une croissance qui est revenue en force (après un petit creux en 2009) de manière structurée et efficiente.

L'argument qui devrait vous convaincre. Numéro un mondial dans son secteur qui est une niche de haute technologie : conception et installation de lignes pour le traitement thermique et de surface des fils d'aciers. Cette position de leader en a fait l'un de nos champions à l'exportation. Les fours produits en Brabant wallon sont aujourd'hui exportés dans 43 pays à travers le monde. Et de nouveaux marchés, notamment en Amérique latine, sont activement prospectés.

Son principal handicap. Entreprise industrielle leader dans un marché très spécifique, elle est peu connue en Belgique où elle ne compte qu'un seul client (Bekaert), même si les produits de sa clientèle sont présents partout. A titre d'exemple, il n'existe actuellement pas une voiture construite au monde dans laquelle il n'y ait un fil d'acier passé par un four de FIB Belgium.

Guy Van den Noortgate

En savoir plus sur:

Nos partenaires