Belgacom: Bellens reste, Fagard s'en va

16/09/11 à 10:12 - Mise à jour à 10:12

Source: Trends-Tendances

Le patron de Belgacom a décidé de ne pas poursuivre le contrat de son ancienne assistante personnelle Concetta Fagard. Une décision saluée par la ministre des Entreprises publiques, Inge Vervotte.

Belgacom: Bellens reste, Fagard s'en va

© Image Globe

" Dans l'intérêt de la société et après discussion avec Mme Fagard, Didier Bellens et Mme Fagard ont décidé de ne pas poursuivre le contrat de cette dernière avec Belgacom. " Dans le communiqué de Belgacom, l'Administrateur Délégué précise " qu'il apprécie le travail de Mme Fagard et qu'il pourrait utiliser ses compétences dans d'autres domaines à l'extérieur de Belgacom ".

Didier Bellens voulait réintégrer l'ex-vice présidente de Belgacom chargée du sponsoring, Concetta Fagard. Elle avait pourtant dû quitter l'entreprise peu avant l'été à la suite d'un important différent avec la directrice de la communication, qui avait abouti à une plainte pour harcèlement moral à l'encontre de Mme Fagard. Plusieurs collaborateurs s'étaient alors également plaints d'abus de pouvoir et de faits de harcèlement. Le conseil d'administration de Belgacom s'était ensuite opposé à son retour au sein de l'entreprise.

Le souhait du patron de l'entreprise de télécommunication de réintégrer Mme Fagard faisait alors clairement fi de la position du conseil d'administration de l'entreprise et les réactions courroucées n'avaient pas tardé, tant du côté de la ministre des entreprises publiques Inge Vervotte, qui qualifiait sa décision "d'incompréhensible", que du côté d'une partie du personnel de Belgacom, qui a interrompu le travail durant une courte période lundi matin en signe de protestation.

Le conseil d'administration de Belgacom, qui s'est penché ce jeudi soir sur le dossier Fagard et sa position vis-à-vis de Didier Bellens, avait même menacé de démissionner si le patron de Belgacom ne revenait pas sur sa décision de réintégrer Concetta Fagard.

Finalement, en décidant jeudi de ne pas réintégrer Concetta Fagard, Didier Bellens rejoint la position du conseil d'administration de Belgacom.

La ministre des Entreprises publiques, Inge Vervotte (CD&V), a affiché sa satisfaction après l'épilogue intervenu à Belgacom. "Ma première priorité a toujours été de veiller à la bonne entente entre le Conseil d'administration et l'administrateur délégué. Je suis satisfaite de constater qu'il en est ainsi. Je pars du principe que chacun s'en tiendra aux accords conclus et les exécutera de façon correcte", a réagi la ministre.

Astrid De Lathauwer

Par ailleurs, la société Belgacom a indiqué qu'Astrid De Lathauwer, directrice des ressources humaines chez Belgacom et l'une des "executive vice-president", souhaite quitter l'entreprise "afin de se consacrer à de nouveaux projets professionnels". De commun accord, les deux parties ont décidé de mettre fin à leur collaboration. Belgacom remercie Mme De Lathauwer pour tout son travail accompli au sein de l'entreprise depuis plus de 10 ans, indique encore le communiqué.

Trends.be avec Belga

Nos partenaires