Bart Van Den Meersche, la barbe de Belgacom

23/11/10 à 12:35 - Mise à jour à 12:35

Source: Trends-Tendances

Le 3 janvier prochain, Bart Van Den Meersche succédera à Michel De Coster à la tête de l'Enterprise Business Unit de Belgacom.

Bart Van Den Meersche, la barbe de Belgacom

Ce n'est un secret pour personne : voici deux ans, Bart Van Den Meersche était déjà pressenti comme executive vice president de l'Enterprise Business Unit de Belgacom. Mais le poulain du CEO, Didier Bellens, n'avait pas décroché le poste à cause des relations tumultueuses que celui-ci entretenait avec le conseil d'administration.

A l'époque, Bart Van Den Meersche était country general manager Belgium & Luxemburg chez IBM. En avril, il a été promu vice president industries & business development pour le sud-ouest de l'Europe, dont l'Italie, sa destination de vacances préférée. Un poste impliquant beaucoup de déplacements pour ce jeune grand-père.

Fort de ses 28 ans d'expérience acquise chez IBM, il apporte un sérieux bagage de savoir-faire chez Belgacom mais aussi son vécu de la transformation d'IBM. Il a débuté en 1982 comme ingénieur système dans la division CAD/CAM, venu en droite ligne de la KU Leuven où il a étudié les mathématiques.

Six ans plus tard, il était nommé account manager pour plusieurs clients importants comme Philips et Alcatel. En 2001, Van Den Meersche fut le premier directeur général barbu d'IBM Belux. "Quand je suis arrivé chez IBM, le directeur RH m'a conseillé de me raser la barbe si je voulais faire carrière. Je lui ai répondu que je lui prouverais qu'au contraire, il est tout à fait possible de réussir avec une barbe. Pas plus tard qu'en avril dernier, il m'a adressé ses félicitations."

Chez IBM, Van Den Meersche a été le premier en Europe à signer un contrat d'outsourcing de sept ans pour la gestion du centre de données de Kraft Food à Diegem. "C'était un nouveau tournant pour IBM : fournir non seulement le hardware et le software mais aussi tous les services annexes." Il prédit la même évolution pour les télécommunications, un secteur où les opérateurs craignent d'être relégués au rôle de simples fournisseurs de capacité. "D'où l'accent mis par Didier Bellens sur les services et les solutions, surtout sur le marché des entreprises", poursuit Bart Van Den Meersche.

Belgacom lui offre la possibilité d'être bien plus qu'un entrepreneur, ce qui n'est pas pour lui déplaire : "C'est passionnant de travailler pour une entreprise dont la stratégie est définie en Belgique et à laquelle on collabore activement." Bart Van Den Meersche aura la charge de quelque 5.200 collaborateurs et de 37 % du chiffre d'affaires de Belgacom. Enfin, s'il est un homme particulièrement fier de cette promotion, c'est Monsieur Van Den Meersche senior qui a travaillé toute sa vie à la RTT, le précurseur de Belgacom.

Bruno Leijnse

Nos partenaires