Peeters en Chine - Une liaison ferroviaire régulière de fret Anvers-Chine est sur les rails

10/09/13 à 19:05 - Mise à jour à 19:05

Source: Trends-Tendances

(Belga) Une liaison ferroviaire régulière entre Anvers et Chongqing, en Chine, pour le transport de marchandises, va certainement voir le jour à terme, a déclaré Luc Broos de la Provinciale Ontwikkelingsmaatschappij (POM, société de développement provinciale) d'Anvers, mardi dans le cadre d'une mission "économique, politique et académique" en Chine dirigée par le ministre-président flamand, Kris Peeters.

Chongqing se situe dans l'ouest de la Chine, dans la province du Sichuan, et est la plus grande agglomération urbaine au monde. Un trajet en train entre Chongqing et Anvers, via le Kazakhstan et la Russie, prend 14 jours, contre 40 pour un itinéraire suivi en bateau, selon Luc Broos. La rapidité est donc le principal atout d'une éventuelle liaison ferroviaire régulière entre les deux villes, qui peut également bénéficier d'un règlement préalable de toutes les formalités douanières afin que les locomotives perdent le moins de temps possible en route. Restent toutefois quelques obstacles, comme les importantes différences de températures et les largeurs de voies changeantes au fil du parcours. "Nous sommes en train de travailler sur ces obstacles", ajoute Luc Broos. "Mais la liaison viendra bel et bien, c'est une certitude". (Belga)

Nos partenaires